Popular Post

Posted by : merlin Friday, May 15, 2015

04- Le relevé de notes


[Traduit par Merlin]

Finissant l'école, Lee Hayan rentrait.
Si elle prenait le bus, il y a longtemps qu'elle serait chez elle mais elle devrait payer. Elle était comparable à son frère pour économiser. Elle ne prenait le bus que quand elle était vraiment pressée. Et même pour acheter son ticket, elle se prétendait une collégienne. Car cela lui coûte 200 won de moins que le tarif pour les lycéens.

Il arrive des fois que le chauffeur lui demande.

« écolière... »
« Oui ? »
« C'est l'uniforme du lycée Dein que tu portes, n'est-ce pas ? »
« Je porte l'uniforme de ma grande sœur. »
« Pourquoi ? »
« Pour rencontrer mon petit ami au lycée (high school). Je n'ai pas beaucoup de temps monsieur (oncle), puis-je y aller ? »

Tout en répondant, elle pliait un peu ses genoux pour paraître plus petite et jouait sur ses joues pour faire plus mignonne. Son regard lançait même des étoiles et cela fonctionne car elle paraissait plus jeune que son age.

« Hmm. Tu peux aller t'asseoir. »
« Merci monsieur. »

Après ça, les chauffeurs ne lui posent plus de question et elle prit place avec le sourire.

[Il y a beaucoup d'avantage à être une fille.]

Cependant les filles ont aussi beaucoup de besoin que n'ont pas les hommes comme la lingerie et les cosmétiques.

Lee Hayan se débrouille naturellement bien pour ces préoccupations. Elle recevait beaucoup de cadeau des garçons en retour de ses conseils auprès d'eux sur le comportement à tenir avec une fille ou parce qu'elle leur présente ses copines. Grâce à tout cela, elle pouvait économiser son argent de poche et épargner. Ce n'était pas pour rien qu'elle était la sœur de Lee Hyun.

« ça devrait arriver aujourd'hui. »

Elle rentra vite chez elle et vérifia sa boite aux lettres. Le rapport du GED qu'elle attend depuis plusieurs jours, allait arriver avec le résultat des examens de Hyun.

« C'est enfin là. »

Elle aurait pu consulter le résultat sur le net mais elle choisit de consulter le relevé de note.

Coréen : 75
Science sociale : 90
Mathématiques : 65
Science : 55
Anglais : 65
éthique : 40

Total : 390
Moyenne : 65

Un total au dessus de 360 et aucune note en dessous de 40, signifie que c'est une réussite.

« Maintenant mon grand frère est un diplômé du lycée. »

Lee Hayan essuya ses larmes et sourit. Le poids sur son cœur tout ce temps était parti. Chaque fois qu'elle allait à l'école, elle avait du regret pour Lee Hyun. Elle savait comment son frère gagnait l'argent et plusiseurs fois, elle était au bord des larmes en mangeant le repas préparé par son frère.

Elle replia la lettre et entra dans la maison.

Les conditions de grand-mère s'améliore mais elle avait encore besoin de récupérer à l’hôpital alors à la maison ne vit que Hayan et son frère. Hyun était encore dans la capsule car aujourd'hui elle était rentrée plus tôt que d'habitude.

« Bon, je vais faire le ménage. »
Hayan passa la serpillière, dépoussiéra et lava la vaisselle.

« La vaisselle du petit déjeuner sont encore là. En y pensant, il recommence à aller au dojan et revient fatigué comme avant. »

C'était le temps où Lee Hyun se préparait pour Royal Road !

Depuis presque un an, son frère était comme un possédé. Il fit des recherches et des études sur les travaux qui touchent à la réalité virtuelle et collecta le plus d'informations qu'il put sur Royal Road. En même temps, il entraîna son corps et apprit à combattre. 24 heures dans une journée ne lui suffisait pas. Son frère dormait 3 ou 4 heures par jour, pourtant il trouva du temps pour faire des repas pour sa famille.

Elle fut fâchée quand il se mit à aller au dojan car ses mains et corps étaient meurtris. À son retour, il était épuisé et s'endormit comme un mort rapidement. C'étaient des souvenirs triste pour Lee Hayan.

Pour se distraire de ces événements, Hayan étudiait.

[Il est temps de d'étudier.]

Son objectif actuel était de se faire accepter par l'université de Corée.
Au début, elle ne voulait pas y aller après tout étudier dans une prestigieuse université ne l'intéresse pas, il lui suffit d'obtenir les connaissances nécessaire pour être architecte d'intérieur, la profession dont elle désire. Mais Lee Hyun voulait qu'elle aille à l'université de Corée et pour son frère qui a tant sacrifié pour elle, elle se devait au moins d'étudier à fond.

Elle visait la bourse d'étude pour 4 ans ! Elle envisageait aussi de commencer à se faire de gagner de l'argent en tant que tutrice privée.

+++


« Grand-mère, les relevés de frère sont arrivées. »
Trop contente, Hayan est allée à l'hopital annoncer la nouvelle à sa grand-mère.

« Vraiment ? Alors a-t'il réussi ? »
La grand-mère avait une expression joyeuse malgré ses traits de fatigue.

« Oui ! Il a réussi ! Regarde les notes. À part l'éthique, le reste des notes sont très hautes. »
« C'est très bien. Le plus important reste qu'il soit intelligent. »

Certains peuvent répondre à cela qu'il est intelligent mais un échec en tant que humain. Mais la famille de Hyun sait ce qu'il a traversé au cours de ces dix dernières années alors ils ne doutent pas de ses qualités humaines.

La grand-mère regardait encore les notes.
« Il a vraiment réussi avant ma mort... »

« Huh ? Que veux-tu dire grand-mère ? Notre vie de bonheur ne fait que commencer. »
Lee Hayan prit tendrement la main de sa grand-mère pour la rassurer.

+++


Tout les matins, Lee Hyun allait au dojan.

Ses deux principales activités du matin consistent à entraîner son corps et apprendre le maniement de l'épée de Ahn HyunDo.

« Entre. »
« Félicitation pour ton examen ! »

Quand Lee Hyun entra dans le dojan, Ahn HyunDo, les instructeurs et presque tout les disciples l'attendaient. Ils étaient prêt à célébrer le passage du niveau de lycée de Hyun.

« Le voilà maintenant avec un diplôme, eh ! »
« Au lycée, j’étudiais assidûment aussi mais... »

Ahn HyunDo fut surpris par l'envie des instructeurs.

« Mais qu'est-ce qui vous prend tous ? N'avez-vous pas tous aussi fait le lycée ? »
« Non, nous avons quitté tôt pour nous entraîner plus souvent à l'épée. »
Les instructeurs ne vivent que pour s’entraîner à l'épée.

Ahn HyunDo acquiesça.
« C'est donc pour ça que vous êtes si simple. »
« C'est... »
Ils ont beaucoup de respect pour leur maître mais ses derniers mots étaient très blessantes.

[Au moins, nous avons fini le collège.]
[Toi-même, tu n'es même pas allé jusqu'en primaire.]

Ahn HyunDo a un un diplôme de Master. Les universités réputées dans le monde lui ont gratifiées ce diplôme d'honneur en reconnaissance de ses compétences en Kendo mais il n'a fini que le cursus de l'école maternelle !

À l'école maternelle, Ahn HyunDo enfant a souvent été puni pour avoir rossé les autres enfants.

[Le jour même où il entre en primaire, il avait donné une leçon aux délinquants du quartier avec une épée en bois.]

[Ils ont eu droit à 16 semaines d'hospitalisation, je crois. Et l'enfant de 7 ans qui les a mit dans cet état fut mis en détention.]

[Alors il n'a jamais pu entré en primaire...]

Les instructeurs connaissent l'histoire mais ils gardent le silence.

Depuis son enfance, Ahn HyunDo a suivi la voie de l'épée.
Les jours passèrent mais aucun adversaire d'intérêt fit son apparition alors il passa son temps à méditer ou à jouer au Go. Même sans adversaire, le maître continuait à s’entraîner tout les jours pour repousser les limites de son esprit et de son corps.

Royal Road rappelle à Ahn HyunDo son enfance.
Il pouvait combattre des adversaires puissants, des monstres de niveau élevé. La sensation oubliée lui revenait d'être vivant et à surmonter ses limites comme un rêve d'enfance qui devient réalité...

« Ahem...Maître... »

Lee Hyun, hésitant, demanda.
« Ma sœur est venue observer notre entraînement. Cela vous dérange-t'il ? »

« Ah bon ? Pas de souci, elle est la bienvenue. »
Ahn HyunDo donna sa permission sans difficulté.

La plupart des apprentis sont des bretteurs professionnels. Il est intéressant d'inviter des gens talentueux pour motiver la troupe mais du public ou de jeune élèves s’entraînent aussi dans le dojan de temps en temps.

« Très bien. Commençons l’entraînement. Tous en ligne ! »

Après cette courte célébration, tout les disciples et instructeurs, Chung Il Hoon inclus, prirent leur place.

« Aujourd'hui on commence avec une heure d’entraînement de base et de confrontation (to spar). »
« Oui ! »
La routine habituelle du matin. Les disciples brandirent leur épée avec des mouvements vifs et précis.

« Je vais aller chercher ma sœur, maître. »
« Ok. »

Lee Hyun sortit du dojan et se rendit à l'entrée de l'école. Ils n'avaient pas de téléphone portable alors ils s'étaient donnés rendez-vous.

« Frère ! »

C'était dimanche alors Hayan n'avait pas cours, habillée en tenue décontractée, elle attendait à l'entrée. Sa jupe couvrait timidement ses genoux et le vent dansait sur sa courte chevelure. Ses amies étaient venues avec elle.

« Bonjour tout le monde. »
« Salut. Tu étais époustouflant au festival. »
C'était les amies de Hayan !

Lee Hyun fit un haussement des épaules.
« Eh...Oui. »

« Bien allons-y. Tu viens frère ? »
Hyun acquiesça et les guida vers le dojan.

Quand la porte se referma derrière eux, tout les disciples eurent une réaction vigoureuse.

« Oh des filles ! »
« Des lycéennes ! »
« Wow des lycéennes en ces lieux... »
« Elles sont belles. »

Un événement inattendu, l'arrivée de filles dans un antre d'homme. Tout les élèves se mirent à être plus vigoureux. Leurs coups montèrent en force et en vitesse.

+++

L’entraînement du jour était très intense.
Lee Hyun quitta le dojan et fit le chemin du retour à la maison au pas de course pour économiser sur le bus. Courir est un bon moyen de maintenir une bonne condition physique.

[J'ai eu mon diplôme du secondaire...]
Hyun courait avec un sourire sur le visage. Il n'a peut être pas été jusqu'au bout de ses années lycée mais il était fier d'en avoir obtenu le diplôme.

[ Grand-mère serait contente et Hayan...]

Depuis la mort de ses parents, Lee Hyun s'inquiète le plus pour sa sœur. Quand elle était petite, elle était excessivement timide et peureuse. Leur situation familiale l'a forcé à devenir plus ferme.

« Je ne pourrais pas continuer indéfiniment à jouer le rôle de nos parents. Peut être encore quelques années... »

Le plus grand rêve de Lee Hyun est que sa sœur se trouve un homme convenable et se marie !

Lors de la cérémonie de mariage, il prendra la place du père pour mener la mariée vers le marié. Depuis son enfance, il s'était familiarisé avec le rôle d'un parent et prenait soin de sa petite sœur. Quand le jeune marié prendra la main de la mariée, Lee Hyun sera libre.

Il n'avait jamais envisagé les événements qui suivront après. Tout les jours, il s'efforçait à surmonter les épreuves pour gagner un peu d'argent et il n'avait donc pas le temps de se projeter aussi loin dans le futur. Alors seulement quand sa sœur aura fini l'université et mariée, il pourra vivre pour lui-même.

[Cependant...]
Lee Hyun eut un sourire amère. Hayan doit vraiment trouver un bon gars.

Avec ses notes actuelles, elle peut entrer facilement à l'université de Corée et avoir un bon poste à la sortie. Couplé avec sa belle apparence, sa sœur pourra avoir le meilleur des hommes. Mais si pour la cérémonie, le frère qui l'amène à l'autel, un gradué à peine du lycée, cela pourrait être un embarras pour elle.

[Quelle honte que je sois si peu éduqué...]
Lee Hyun commençait à s'inquiéter de l'influence de sa pauvre situation scolaire sur l'avenir de sa sœur.

Le centre de réhabilitation la Grande Société, était en vue quand il rentrait chez lui. Le bâtiment en plus de son aspect imposant, était rempli des équipements derniers cris.

[ J'ai passé une consultation ici une fois. Si j'arrive à être un docteur ici, ma sœur serait fière.]

+++

Les récents jours ne furent pas facile pour la docteur Cha EunHee.

Après des centaines de protocole de traitement essayé pour soigner Jeong SeoYoon, Royal Road était sa dernière chance.

Les jeux de réalité virtuelle sont connus pour apporter une stabilité émotionnelle. Elles permettent d'évacuer le stress en comblant les désirs insatisfaites de la réalité. Passer du réel au virtuel, aide à atténuer les sentiments douloureux.

Cha EunHee espère que cela aidera SeoYoon à sortir de son obsession mentale.

Chaque jour depuis que SeoYoon a commencé à jouer, Che EunHee examine les enregistrements et constate une amélioration de l'état psychologique meilleure que les autres protocoles. Dans le jeu, SeoYoon devait constamment prendre des décisions par elle-même et réagir avec son environnement.
Toutes les actions de SeoYoon dans Royal Road étaient enregistrées dans la capsule. Ces informations sont d'ordre privée mais la docteur Cha EunHee pouvait y accéder.

Les premiers enregistrements des parties de chasse de SeoYoon étaient encourageants.

« à ce rythme, elle devrait se rétablir très vite ! »
La tendance du début était positive même si elle ne montre aucun sourire ou ne parle pas à quelqu'un. Dans l'ensemble, elle vivait à l'écart mais elle montre un signe d'envie au travers de ses actions lors des chasses. Cha EunHee pensait que l'envie d'être plus forte et obtenir de meilleurs équipements allaient la rendre plus vivace. Cette vivacité serait un impact positif pour son rétablissement mais avec le temps, ses espérances déclinèrent.

SeoYoon ne faisait que chasser. Elle allait au endroit où se regroupe des monstres et les combattit. Des combats féroces, jusqu'à la mort, comme un berserker et elle n'a toujours pas adressé la parole à quelqu'un dans Royal Road.

[Mais n'y avait-il pas des changements positifs ?]

à Serabourge, sa rencontre avec l'instructeur de combat. Ils n'étaient pas proche mais c'était déjà un progrès. Ils ont partagé un repas et elle l'écoutait.

[Encore un peu et elle réagirait...]

La chasse de monstre était aussi un signe positif. Les gens renfermés ont l'habitude de se cacher et d'être suspicieux. Parfois ils agissent comme des enfants avec un complexe de supériorité. Heureusement, SeoYoon n'est pas à ce stade.

Quand des gens endurent une grande souffrance, souvent ils deviennent triste ou peureux après. Pour traiter ses états résiduels, le combat est une bonne médecine.

« Huh. Elle est encore loin du rétablissement. »
Cha EunHee soupira profondément.

Après son départ de Serabourge, Jeong SeoYoon s'est dirigée vers le sud où elle a continué sa incessante chasse.

[Combien de temps vas-tu rester dans cet état?]

Jeong SeoYoon était plus qu'une patiente pour elle, elle était comme une pétite sœur car elles se connurent lors de leur enfance. Leurs parents étaient des amis alors elles se rencontrèrent souvent, la petite SeoYoon appelait Chae EunHee, grand sœur et la suivait.

Mais maintenant, elle ne sourit ni parle plus. Alors Cha EunHee faisait son possible pour lui rendre un état normal, une personne joyeuse.

Certaines parties de l'enregistrement la surprennent.

« Pourquoi y-a-t'il une statue de SeoYoon dans le village de Baran ? »

SeoYoon ne semble pas s'être aperçue mais la statue de la divinité gardienne avec son doux sourire du village est son portrait craché !

Le visage de la statue de Freya a due être inspiré de SeoYoon mais c'est surtout le sourire qu'elle affiche qui rendait Cha EunHee perplexe.

+++

SeoYoon continua de chasser et descendit plus au sud du royaume de Rosenheim.

Beaucoup de gens allaient vers le sud du royaume alors pour les éviter, elle descendait encore plus loin. Chassant des monstres tels les ghouls des ténèbres et les corbeaux de sang.

La faible population des régions au sud commençaient à grandir. Bien que les joueurs ne soient pas encore arrivés au donjon et terrain où SeoYoon chasse, elle était quand même inquiète.

[Je ne peux plus rester ici...]
SeoYoon décida de partir du sud du royaume de Rosenheim.

Au début du jeu, elle était au centre du continent puis lentement, elle fit son chemin vers le sud vers Rosenheim mais plus au sud, elle se rendit compte qu'il n'y avait plus de terre.

[Vers l'Est...Où il n'y a pas de joueurs...]
SeoYoon décida d'aller vers les Terres du Désespoir.

+++

Le chantier de la pyramide était un sujet de Royal Road très discuté. La plupart des rumeurs venaient des gens directement impliqués dans la construction.

La pyramide a fait rapidement son apparition dans des sites et plusieurs équipes de journalistes furent envoyées vers Weed par divers média. Ils voulaient couvrir tout les étapes du chantier, du début à la fin.

Le rapport sur la pyramide pouvait tenir sur un petit article mais les journalistes voulaient mettre en avant la pyramide en détaillant cette création comme l'effort des joueurs. En révélant le ressentit des joueurs, leur labeur, qui a permit de rendre possible la construction de la pyramide.

Pour cela, les journalistes veulent commencer depuis l'apparition de la quête, du début vers la fin, pour avoir une bonne histoire à écrire !

La pyramide construite par l'effort d'un milliers de joueurs !

Les producteurs de TV pensaient déjà en faire une émission où apparaît des célébrités, acteurs et animateurs, qui construisent leur propre pyramide. Ils pensaient que le public serait intéressé de savoir si cette impossible tâche pouvait être accomplie.

« Nous vous paierons un million de won. »
« Si vous acceptez de travailler avec nous, nous vous paierons deux millions de won ! »

Chaque jour, Weed recevait de telles offres mais il les refusa.

Pourtant, une offre fut différente des autres. Le ministère coréen de l'éducation a décidé une campagne de promotion pour des manuels et voulait inclure la pyramide. Il offrait sept millions de won ! Weed accepta l'offre.

+++


La chasse dans la gorge des chasseresses devenait plus animée de jour en jour.

Bien que la troupe ne soit pas faite des nécessaire guerriers ou paladins, la grande coordination de ses membres leur permet de vite démolir les amazones et d'accumuler les points d'EXP. Durant les récents jours, Weed a obtenu 7 niveaux et atteint le niveau 266.

Combattre aux côtés des geomchis est très plaisant. Il aurait continué de chasser avec eux mais le chantier arrivait à son terme bientôt alors il le devait superviser. Au moment où la dernière pierre fut placée, Weed reçut un message.

Ding !

Vous avez complété la construction de la Tombe du grand roi Theodarren.

Sentant sa mort s'approchait, le roi veut construire une tombe digne de lui et confia cette mission à un sculpteur réputé.

La tombe est à présent terminée.

Recevez votre récompense du roi Theodarren mais dépêchez vous avant qu'il meurt.

« C'est fini ! »
« Hourra ! »
Plusieurs joueurs aux environs de la pyramide crièrent leur joie.

Pour la première fois, un royaume aussi reculé, se trouve une grande foule. Chaque joueur avaient extrait ou livré, une ou deux bloc de pierres et apporté leur contribution à la construction de la tombe avec leur sueur et leur labeur.

Weed se rendit au palais royal.
La tombe était finie et il ne reste que à faire son rapport au roi et recevoir la récompense.
Le roi le reçut comme la dernière fois dans la salle du trône. Il avait l'air encore plus agé et l'avancement de sa maladie se voyait.

Suivant l'étiquette, Weed mit genou à terre devant le roi.

« Votre Majesté... »

En commençant à parler, il fut interrompu par le roi.
« Levez vous ! Un sculpteur d'une telle renommée mérite plus de respect. De plus ses formalités m'indispose. »

« Non votre Majesté. »
Weed n'allait pas se relever mais le roi fit signe à ses gardes et ils le mirent debout.

Weed constata un changement dans le comportement du roi vis à vis de lui depuis sa dernière visite.

« Tu as toute ma gratitude. Grâce à vous, j'ai enfin un endroit pour mon dernier repos. Vous êtes un grand sculpteur et je suis curieux de savoir vos pensées en construisant la tombe. »

« Je pensais à toutes les épreuves que votre Majesté a endurées au cours de sa vie. »

« Oui...J'ai vaincu beaucoup de mes ennemis pour défendre mon royaume. Maintenant à ma mort, j'irais au plus profond de l'enfer pour souffrir éternellement. »

« Pas du tout, vote Majesté. Votre vie est tel un feu d'artifice. Ceux qui ne craignent pas la flamme et rentent de le capturer, se feront brûler. Mais vous vous brûlez pour illuminer ceux qui vous entourent. Votre éblouissante flamme était chaleureuse et une protection pour Rosenheim depuis longtemps. Maintenant vous attend pour votre repos un endroit confortable et une vue sur la prospérité de votre royaume. »

Le roi était très satisfait par ces paroles.

« Je ne regrette pas d'avoir confié cette mission à un sculpteur dont le nom est connu par beaucoup. Vous m'avez préparé un merveilleux sépulture, plus que j'en espérais. Va, la récompense promise t'attend. »

Quête réussie.

Renom +690.
Vous recevez 2930 points de réputation du royaume de Rosenheim.

Level up.
Level up.
Level up.
Level up.
Level up.

5 niveaux et 2930 points de réputation avec la famille royale.

Le roi continua à parler.
« Tous ceux du chantier, de leur participation, ils recevront les récompenses correspondantes. Ton service à la famille royale est immense, nous voulons vous récompenser. Quel est votre souhait ? »

Le moment tant désiré dont Weed a tant de fois imaginé, est arrivé.

[2930 points...Je pourrais avoir un objet rare ou unique du trésorerie royal.]

L'épée de Agatha est un bon équipement dans plusieurs aspects. Elle augmente le state Foi, la vitesse de régénération HP et permet d'avoir 5 bénédictions par jour. Mais cette épée forgée par l'ordre de Freya, avait de faible dégât.

Weed voulait une épée ! La meilleure possible mais il devait penser à la réussite des quêtes qu'il lui reste...

[Même la meilleure lames du monde ne m'aidera pas dans les terres du désespoirs.]

Weed prit sa décision et l'annonça.
« Votre Majesté. J'ai reçu une mission de l'Ordre de Freya. Bientôt, il me faudra livrer bataille contre les nécromanciens qui vénèrent BarKhan. L'Ordre a apprit que les forces du mal préparent quelque chose dans les Terres du Désespoirs et ma mission consiste à vaincre les nécromanciens avant qu'ils aient réuni une grande puissance. Cependant, à mon grand regret, je n'ai pas assez d'homme pour accomplir cette importante mission. C'est pour cela, je requiert l'assistance des braves guerriers de Rosenheim. »

Le roi écouta attentivement Weed et hocha sa tête.
« Les Terres du Désespoirs...J'ai entendu dire que des réfugiés y habitent. Ils ont été chassés lors de l'époque des guerres contre les elfes noirs. Durant mon règne, j'ai envoyé mes troupes par deux fois dans ces terres mais jamais aucun ne revint. C'est pour ça, que j'ai ordonné que l'on érige ces épais murs pour interdire l'invasion des forces maléfiques sur mes terres. »

« C'est donc cela... »
Weed comprenait à présent que l'endroit était plus dangereux que la région de Morata !

Mais il n'allait pas s'avouer vaincu. Une quête est une aventure. À moins que son expérience prouve que la mission est impossible, rien ne l'empêchera de le tenter. Comme le dit le dicton, il est mieux d'avoir du regret en faisant quelques choses que d'avoir du regret à n'avoir rien fait.

Pendant que Weed était perdu dans ses pensées, Theodarren continua calmement.

« Dans une région aussi dangereuse, tu auras besoin de gens loyaux. Je peux de procurer des soldats mais je te demande de les traiter avec respect et de ne pas les laisser mourir en vain. »

Il devra dépenser les points de réputation pour les soldats, cette décision faisait presque pleurer Weed.

[Enfin. Aller là bas avec que des prêtres et espérer un miracle, c'est du suicide. La réussite de la quête est plus importante que des objets uniques...]

Malgré sa décision, il ne pouvait pas s'empêcher d'essayer d'obtenir un objet.

« Je chéris beaucoup le royaume de Rosenheim, tellement que j'espère avoir un souvenir à emporter avec moi. Si sa Majesté le permet, une épée serait parfaite comme souvenir. »

Les mots juste et au bon moment.

Le roi acquiesça et fit signe à son conseiller pour guider Weed vers les terrains d’entraînement.

Au cours du trajet, Weed réfléchissait à des milliers d'excuse pour obtenir le meilleur des armes possible de l'armurerie. Il se souvient de l'antre de Litvrath et de sa quête à Morata. Des épreuves qu'il a endurées pour arriver à cette opportunité d'obtenir quelque chose de valeur.

Après tout ses souffrances et dépenser les points sur les soldats ?
Jamais ! Weed voulait au moins obtenir pour lui-même un objet de valeur.

Le conseiller le mena sur les terrains d’entraînement où de multiple guerrier s’entraînent.
« Par ordre du roi. Il vous est permis de recruter chevaliers et soldats pour vous aider dans cotre mission aux Terres du Désespoirs. Faites votre choix. »

Les chevaliers de Rosenheim portaient une brillante armure argentée. Leur cheval était bien soigné.

Choisissez vos guerriers en dépensant vos points de réputation.

Après la fenêtre de message, des nombres apparurent sur la poitrine des chevaliers.

[ ça semble être leur valeur en point de réputation.]
Chacun des chevaliers ou soldats disponible avaient un prix. Il devait choisir avec prudence et dépenser ses points que pour les soldats dont il a besoin.

Pour commencer, Weed fit un examen de l'ensemble des chevaliers.

Ils formaient des groupes. Il y avait les chevaliers écarlates connus pour leur force, les chevaliers blancs connus pour leur magie et les chevaliers royaux qui servent personnellement le roi. Les chevaliers royaux possédaient un niveau de 280.

Sans hésiter, Weed se décida pour les chevaliers royaux. Ce personnel du roi était les meilleurs combattant du royaume.
[Dans ces terres aussi dangereuse, j'aurais besoin du meilleur des soutiens...]
Weed se rapprocha et vit le nombre sur leur poitrine. Leur nombre commençait à 30 et allait jusqu'à 100 points par personne.

Le système des points de réputation dans Royal Road est une des facteurs qui réduit la tyrannie des guildes. Avec ce système, même des joueurs en solo ou en petit groupe, peuvent accomplir des quêtes et obtenir des points de réputations du royaume ou d'autres puissances de Royal Road.
Par exemple, s'ils ont besoin d'aide pour une quête, il ne leur sera pas nécessaire de supplier une guilde pour en avoir. Ils pouvaient engager une armée auprès d'un roi ou de l'aristocratie.

En marchant sur le terrain d’entraînement, Weed arriva à un endroit où était disposé un nombre divers et varié d'armure et d'armes. Épées, lances, haches, arcs, gourdins et massues, il y avait trop pour tous les énumérer.

Rien que pour la catégorie de l'épée, on atteint une centaine et évidemment au dessus de chaque objet s'affichait un prix en points de réputation.

Les moins cher avec 2 ou 3 points correspondent à des armes de mauvaises qualités, vieilles et rouillée. S'il prenait une arme de grande qualité alors il aura moins de soldat. Weed était face à un choix difficile.

[J'ai travaillé dur pour ces points...Je ne vais pas tous les gaspiller sur les soldats.]

Si un NPC meurt au combat alors il est perdu et même si aucun ne meurt durant la quête, Weed devra les rendre. Alors qu'une arme restera toujours avec lui après la quête et il pourra même la revendre.

Après une mûre réflexion, Weed se décida à prendre 10 chevaliers royal. Dans son choix, il a très vite affecté de nouveaux noms.
51, 53, 55, 56, 58, 59, 60, 98, 99, 100 !

évidemment Weed se rappellera du nom et visage de chaque chevalier qui lui ont coûté ses points de réputation.

« Le roi semble avoir beaucoup d'estime pour vous, je vous obéirais. »
« Je n'aime pas trop ça mais c'est les ordres du roi alors je vous suivrais. »
Les chevaliers ne cachent rien de leur avis. Des propos franc, rude et mécontent arrivent à Weed mais il les ignora. Puis il continua son choix avec l'arme et les soldats ordinaires.

[ Je devais choisir la meilleure arme possible et dépenser le reste de mes points en infanterie (fantassin). Il ne faut pas que je perd trop de point pour pouvoir obtenir l'arme que je désire.]

Pour commencer, il examina les épées recouvertes d'ornement mais aucunes ne l'intéresse.
[Inutile. Plus une œuvre d'art qu'une arme.]

Hélas il ne pouvait pas analyser les caractéristiques de l'arme durant son choix alors il ne pouvait dépendre que de son intuition et expérience. Une bonne chose qu'il est appris dans la cité Libre de Somuren à estimer les armes par leur apparence. Son expérience de forgeron l'aide aussi.

Weed recherchait une épée contenant une grande part de mithril et quand il trouva, il le prit avec conviction.

« Identifie ! »


épée de Cold Loteu.

Durabilité : 150/150.
Dégâts : 68-75.

Cette épée appartenait à Loteu du royaume de Niffleheim, patron des mercenaires au nord du continent. L'épée contient le pouvoir de la glace.

Conditions :
Force 600 et niveau 250.

Effets :
Force+50
Agilité+10
Leadership+20%

Dégâts de glace +30
Chaque attaque ralentit l'adversaire.

Si vous avez le métier de mercenaire, vous devenez immédiatement un rang classé Argent.

« Pas mal du tout. »
Weed a dépensé 1700 points de réputation pour cette épée et il était satisfait. Malgré ses effets moindre que l'épée de Agatha, les dégâts étaient plus élevés. En tenant compte de l'effet de l’affûtage, cette épée devenait la meilleure qu'il ait possédé.

Après l'épée, il ne lui reste que 541 points de réputation pour recruter des soldats. Weed continua à marcher dans le terrain quand il reconnut des visages familiers.

« Chef ! »
Becker, Horsam, Buren et Dale. Les soldats lors du raid de l'antre de Litvart. De vielles connaissances.

« Vous êtes là aussi ? »
« Oui, les alentours de la capital ont une recrudescence de monstre alors on nous a rappelé pour patrouiller et chasser les montres. »

Les quatre soldats sont depuis longtemps devenus capitaine et avaient leur propre troupe de 100 têtes.

« Nous savions que nous nous reverrions un jour. »
« Oui, c'est une joie de vois revoir chef ! »
Buren et Dale avaient du mal à contenir leur joie. Lors de la quête à l'antre de Litvart, ils étaient devenus très proche de Weed et leur joie de le revoir était sincère.

Weed se sentait chanceux. Dans la mission à venir, il aura besoin comme jamais de soldats compétents !

« Je vous prends les gars. Allons-y, on a du boulot. »
En prenant l'ensemble de Buren et les autres avec leur troupe de 400 soldats, Weed n'avait plus que 3 points de réputation.

Le conseiller examina les unités choisies et dit.
« Je serais judicieux de ramener tous les chevaliers et soldats intacts. »

Weed ne lui répondit pas. Car aussi cruel que cela peut paraître, il les a choisi pour combattre. Beaucoup de danger les attend et Weed savait que des pertes étaient inévitables. Bien sûr, il n'allait pas laisser ses soldats difficilement acquis, mourir facilement mais il n'allait pas non plus les cacher.

Le conseiller continua.
« Si ils reviennent avec leur vie, la famille royale vous en saurez gré à nouveau de votre mérite. À leur retour, s'ils sont plus fort et plus expérimentés, le roi et aristocratie seront agréablement heureux. »

On pouvait interpréter les propos du conseiller comme une promesse de recevoir en retour les points de réputation dépensés pour recruter et un supplément pour chaque unité qui a progressé dans le combat à venir.

[ Si j'avais su, j'aurais choisi plus de soldat...]

En bout de fil des soldats, Weed remarqua Docke, l'instructeur de la salle d’entraînement. Il a été promu récemment au palais pour entraîner les chevaliers. Il y avait aussi le chevalier Midvale qui l'a accompagné dans l'antre de Litvart. Cependant, il n'avait pas assez de points pour l'un ou l'autre. De plus, chacun d'entre eux coûte plus qu'un chevalier ordinaire.

[ Dommage. Espérons qu'une autre opportunité vienne...]
Weed termina ses affaires au palais et se dirigea à l'Ordre de Freya avec sa compagnie de soldat.

+++

Des hauts gradés de l'église l'attendaient à l'entrée.
« êtes-vous prêt au départ ? »

« Oui. »
Une réponse courte de Weed.

Au dos de Weed se trouvait les chevaliers, Buren, Becker, Hosram, Dale et la troupe de 400 soldats. Tous étaient tendus pour cette importante mission. Même les chevaliers royaux participent rarement à des quêtes de ce rang de difficulté.

Le Grand Prêtre dit.
« Les 50 prêtres promis vous attendent à la portail de téléportation. »
« Suivez nous. »

Les prêtres de l'Ordre de Freya, Weed les salua et les examina attentivement. Il y avait beaucoup de barbue en robe mais à sa surprise, il y avait aussi beaucoup de prêtresse et toutes des beautés.
Les soldats avaient leurs yeux rivés sur elles.

« Whoah ! »
« Chef, je me sens motivé ! »
à la vue des prêtresses, l'esprit combatif de Becker et des autres soldats atteignit des sommets.

Weed, à la tête d'une armée, s'avança vers la portail. Mais il ne commandait que 50 prêtres de l'Ordre de Freya. Les chevaliers royal, Buren, Becker et les autres prenaient leurs décisions selon le contexte.

« Freya vous bénit ! »
Le Grand prêtre et les autres firent des prières et la portail s'illumina.

Quand l'éclat disparut, Weed et les autres étaient déjà loin de Rosenheim.

+++

La pyramide est vite devenue la place la plus visitée du royaume de Rosenheim. Chaque jour, plus de 40000 visiteurs. Bien sûr la plupart ne viennent pas pour l'art mais pour recevoir les effets de la statue du Sphinx.

« Wow, merveilleux ! »
« C'est vrai. C'est fou qu'il est construit une pyramide ici... »
« J'ai vu une vidéo sur la construction. C'était vraiment spectaculaire, c'est pour ça que je viens voir. »

Mais à la surprise des arrivants qui visitent pour la première fois, en dehors du Sphinx, il y avait aussi d'autres sculptures.

Des sculptures de gazelle, kangourou, cerf, lapin et d'autres créatures de faible niveau, qui affichent une expression de tristesse. En les voyant, beaucoup de joueurs se sentaient coupable car ils ont massacré pas mal de ces inoffensifs herbivores.

Rien de surprenant qu'après la lecture de la plaque qu'ils mettent leur main à leur porte monnaie.

À la vue des statues,
Si le cœur vous en dit.
Tout l'argent collecté servira à ceux dans le besoin !

Tout les visiteurs laissèrent une pièce de cuivre ou d'argent.

Fin Chapitre 04 Tome 05.

{ 1 comments... read them below or add one }

- Copyright © RoyalRoadFrench - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -