Popular Post

Posted by : merlin Friday, January 1, 2016

03 Première sortie aux cinémas.


[Traduit par Merlin]

Lee Hyun avait prévu de rentrer à la maison avec sa sœur. Et comme à l'habitude, une fois rentrés, faire quelques taches domestiques puis aller sur Royal Road.

L'échéance de la quête est proche mais le temps pour se préparer était trop courte. Pourtant ce n'était pas ce qu'il avait à l'esprit.

[L'entretien à l'Université de Corée ! Avec la tournure des évènements, il n'était pas avisé de passer cet important jour de cette façon.]

Lee Hyun serra son cœur et regard son portefeuille.
Des billets bleus. Après l'avoir reçu généreusement du distributeur, leurs avenirs restent incertain.

« Hayan. »
« Huh ? »
« Allons voir un film. »

Lee Hyun n'est encore jamais allé à une salle de cinéma mais il y a un début à tout.

« Vraiment ? »
Pour Hayan, c'était incompréhensible.

De tous, son frère ! Une personne qui ne voulait pas gaspiller d'argent ou même prendre le bus pour cela. Une personne qui ne dépense pas dans les fournitures scolaires. Une telle personne allait aux cinémas.

« Oui. Ça serait amusant de voir un film. »

Avec la forte détermination de Lee Hyun, les deux se rendirent à une salle de cinéma.
Un multiplex avec beaucoup de film à l'affiche et couplé avec un grand hall commercial où le flot de visiteur ne tarit pas.

Tandis qu'il entre dans la salle, il était constamment époustouflé.

« Incroyable. »

Comment un tel endroit pouvait-il attirer autant de monde. C'était comme un autre monde.

« Regarde grand frère. Ce film a l'air intéressant. »
« Bien. Allons voir de plus près. »

En vérité, c'était aussi la première fois que Lee Hayan allait aux cinémas. Bien qu'elle reçoit de l'argent de poche suffisant et qu'elle en gagne aussi, elle ne fait pas de dépenses irréfléchies. C'était sa première fois, de faire une sortie dans une salle de cinéma de grand standing pour voir un film.

« Tellement de film. »
« Lequel est populaire récemment ? »
« Tellement de poster. »
« Viens, ça va être amusant. »

Lee Hyun et Lee Hayan achetèrent leur ticket après avoir attendu en ligne un certain temps. Tout ce qu'il savait c'était qu'il devait payer avant d'entrer dans la salle pourtant il devait aussi payer un ticket au guichet spécifique.

« ça fonctionne donc comme ça. Je le savais, c'est normal. »

Lee Hyun affiche un sourirelarge. Un sourire plein de confidence. Il présenta ouvertement 10000 won pour deux tickets.

« Deux tickets pour. »

Fier de venir aux cinémas ! Satisfaction d'être un homme cultivé !
À ce moment, il sentait que tout cela valait le déplacement. Bien que précieux, cette dépense vaut le coût.

Avec un sourire doux, la guichetière demanda.

«  Deux ticket pour la séance de 3h30. Exacte ? »
« Oui. »
« Une carte de réduction ou de crédit de consommation ? »
« Huh ? »

Lee Hyun était surpris. Carte de réduction et de crédit ! Ces mots sonnent forts.

« Qu'est-ce que cela apporte ? »
« Et bien. Les porteurs de carte de crédit ou de réduction ont des tarifs préférentiels. »

« De combien ? »
Lee Hyun demanda avec un peu d'hésitation.

Le personnel ria de bon cœur et affichait un sourire radieux.

« 2000 won par personne. »

« ... »
à ce moment Lee Hyun afficha son sourire sinistre !

Un ticket de cinéma vaut 7000 won et une remise de 2000 won ne pouvait pas être ignorée. 2000 won par personne soit une remise totale de 4000 won ! Mais Lee Hyun ne possède aucune des cartes.

Les cartes de crédit de consommation sont souvent réservées pour les marchés de grossistes et il ne remplit aucune des conditions pour en obtenir une.

Sa dette remboursée mais l'historique demeure donc pas de crédit d'où pas de carte délivrée, même pas de téléphone portable.

« Hayan. »
Il se tourna vers sa sœur mais elle secoua sa tête.
Elle aussi n'avait pas de carte, une lycéenne sans portable ou carte. Puis Lee Hayan prit la main de Lee Hyun pour avoir son attention.

« Grand frère. C'est juste un film, ce n'est pas si important d'aller le voir. »

à ce moment, Lee Hyun avait la certitude qu'il devait voir ce film. Autant qu'il puisse s'en rappeler, il ne se souvient pas de sa famille allant voir un film ensemble.

[En tant que grand frère, je suis responsable de ma jeune sœur Lee Hayan.]

Avec un pincement au cœur, il tendit 20000 won sans hésiter à l'employé. Un geste magistral !

« je voudrais 2 tickets et je n'ai pas de carte. »
« Bonne séance monsieur. »

L'employé vit avec intérêt cette fratrie aller chercher une bonne place dans le temps qui restait.

Pour la séance de 3h30 pm (15h30), il restait encore une heure et 20 mn avant le début. Lee Hyun accompagna sa sœur dans la salle et on pouvait y voir aussi attenant une salle de jeu et un stand pour acheter popcorn et calmar.

[Le calmar vaut presque la moitié du ticket de cinéma et le popcorn est chère.]

Cet endroit ne fait pas sens. Le prix de vente du popcorn et du Cola sont plus chère que le ticket de cinéma !

Lee Hyun scruta les environs et remarquant la salle de jeu, il y mena sa sœur.

« Avant le début de la séance, promenons nous un peu. »
« Oui, oui. »

Les deux allèrent dans la salle de jeu. Et de nouveau, Lee Hyun était surpris.

[ça coûte plus de 1000 won par partie de jeu...]

Royal Road est le plus populaire en ce moment.
On pouvait faire ce que l'on voulait dans la réalité virtuelle. Pour se détendre avec une vieille machine avec son seul écran, il fallait 1000 won par partie. On payait comptant et il n'y avait pas de retour. C'est un environnement pour gaspiller son argent en un instant.

[ Quelle escroquerie!]

Lee Hyun soupira tristement. Le monde des divertissements n’apaise pas l'esprit. Cette inflation des prix ! L'argent gagné à la sueur, dépensé pour quelques instants de divertissements. Un gaspillage.

« Grand frère, quel jeu veux-tu jouer ? »
« Et bien. Essayons celui-ci. »

À ce moment, celui qui coûte le moins cher était le plus attrayant.
Un jeu comme le tennis où s'affronte deux joueurs pour la victoire. Pour ce jeu, la main de Lee Hyun trembla en y mettant l'argent. Un terrible effroi. Une peine, immense, l'argent quitte sa poche !
Même la vision du film d'horreur le plus terrifiant n'inspire pas autant d'effroi en lui.
Lee Hyun et sa jeune sœur qui paient pour une partie de jeu. 500 won pour la moins chère. Il va falloir endurer une heure d'attente dans la salle alors qu'une partie dure 2 minutes. Avec deux victoire et la partie se finit ! Et l'argent disparaît.

Le visage de Lee Hyun se figea et il affiche un sourire.

« ça a l'air ennuyeux, voyant les autres jeux. »
« Oui, grand frère. »

Lee Hyun trouva un jeu qui n'était pas de genre compétition.

[ Le jeu convient bien. Tant qu'on reste en vie...tout est gratuit!]

Il avait trouvé un jeu d'avion (shout m up). L'objectif du jeu est de piloter un avion pour descendre l'adversaire avec ses missiles. Un jeu populaire dans le 20 ème siècle et c'est un classique que certaines personnes apprécient toujours.

« Essayons ça. »

Lee Hyun se réjouissait en s'asseyant devant le jeu. Deux personnes pouvaient jouer ensemble pour 1000 won.

[Avec ça, on pourra tenir une heure!]

La première mission consiste à attaquer l'avion adverse. Volant fièrement et abattant les avions ennemis sans toucher ses bombardiers alliés. La victoire ne fut pas difficile.
Mais l'astronaute de la seconde mission est imprévisible. Un UFO très rapide qui émet des rayons laser couvrant l'ensemble de l'écran ! Missiles et batteries anti aérien en plus. Cette perte pas cher payée était derrière lui.

« keoheok ! »
« Haha ! C'était amusant ! »

Pour l'amusement de sa sœur, Lee Hyun endura. Ils jouèrent le jeu de nouveau avant d'aller trouver un jeu différent.

Jeu : Trouvez l'erreur dans cette scène !

Un jeu qui peut durer longtemps.

En premier lieu, il n'était pas nécessaire de payer pour deux joueurs. Les deux peuvent scruter l'écran pour trouver les indices. Après le niveau 10, on pouvait gagner un ourson en peluche. Ses yeux commençaient à rougir à force de chercher l'erreur dans l'image et Lee Hyun se sentait trahit. Car c'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin !

Lee Hyun prenait ce défi très au sérieux. Pour l'argent dépensé, il fallait la peluche !

Mais le niveau devenait plus difficile.
Trouver une pièce manquante dans du sable !
Trouver quatre feuilles différentes dans un fond de forêt !
Quelle île n'existe pas dans la carte du monde !
Trouver une fourmi à quatre pattes !

Les missions semblaient être là pour le frustrer. S'il ne trouve pas dans le temps imparti, il perdait l'argent. C'était comme si sa vie s’effiloche petit à petit. Surtout quand les deux ne trouvent pas, la pression devenait plus grande. Ce jeu d'image était conçu pour consommer l'argent à un rythme élevé.

Mais Lee Hyun continua tranquillement. Dépenser l'argent est le poison de la jeunesse.

[Je te trouverai quoiqu'il en soit.]

à ce point, l'argent mit dans le jeu dépassait la valeur marchande de la poupée. Pourtant, un niveau vient d'être fini et il restait le dernier niveau. Lee Hyun fixa son regard et attendit puis la scène apparut...

Trouver une étoile particulière dans la Voie Lactée !
[Nom de...!]

Lee Hyun fut obligé d'abandonner. C'en était trop, au moins des dizaines de milliers d'étoile, comment trouver une manquante parmi autant.

[Quelle rude épreuve!]
Il se sentait naïf d'avoir cru pouvoir obtenir la peluche de nounours dans le jeu « Trouver l'erreur dans cette scène ». oui, il était naïf.

Il fut un temps où travailler en lui-même pouvait être amusant.

[Je suppose que seul Royal Road est un bon moyen.]

à partir de cet instant, Lee Hyun décida de ne prendre que des jeux simples. Mais il n'y avait pas beaucoup de jeu. Le jeu ne dura pas si la victoire est décidé par les deux joueurs.

[Je ne dois pas dépenser plus d'argent. Y-a-t-il un jeu qui puisse durer?]

Puis Lee Hyun vit le jeu « Dancing de Tokyo », il sentit que c'était le bon.

On entre dans une petite salle pour jouer. On suit les formes qui s'affichent à l'écran. C'était une compétition de danse où on est évalué avec un score.

[ ça va être physique.]

Lee Hyun vit le défilement rapide des instructions. Le gestuel à la fois des pieds et des mains représente une danse à l'écran.

Une compétition de danse !

Des lycéennes et des collégiennes se réunissaient autour de la borne de jeu et elles admiraient.

« Oh, tu devrais essayer grand frère. »
« Tu es sure ? »

En danse, Lee Hyun était un vrai débutant !

Tant pis allant de l'avant, la petite sœur était ravie de son geste et avait hate de le voir danser.

[Il y a beaucoup de monde dans la file d'attente. Une attente de 15 minutes, je pense.]

ça lui fera gagner un peu de temps. Lee Hyun se rangea en ligne pour le jeu. La majorité de ceux qui faisait la queue semblent être des garçons. Ils portaient colliers, boucle d'oreille et des coiffes de tout style.

[Regarde son style.]
[Qu'est-ce qu'il ne va pas chez lui?]
[ignore le.]
[Non, il va s’embarrasser.]

Les garçons jetaient des regards furtifs entre eux. Et leurs attentions se portaient sur Lee Hyun et Lee Hayan. La beauté de Lee Hayan les a marqué à son entrée dans la salle de jeu. Une jolie et adorable lycéenne. Et la voyant sourire avec Lee Hyun, à jouer des jeux ridicules. Ils étaient de mauvaise humeur.

[C'est un bon moyen de l'embarrasser.]

Les garçons dans la file d'attente, s'excusèrent et sortaient. Grâce à ça, le tour de Lee Hyun vint rapidement.

« Bonne chance grand frère ! »
« Oui, je ferais de mon mieux. »

Lee Hyun entra dans la petite pièce et il ne savait pas où donner de la tête. Il ne savait pas comment commencer ou quelle danse choisir. Il existe une grande variété de danse selon la région, l'époque mais lui n'avait pas cette connaissance. Au final, Lee Hyun choisit une.

Freestyle.
Danse extrême.

On notera que ce choix de danse est le niveau de difficulté le plus élevé.

Commençant, il appuya sur les flèches correspondantes, rapidement et précisément suivant la danse. Un choix de danse que seul les meilleurs joueurs prennent.

« Ha ! Quel ignare. »
« Ce bleu a prit Danse extrême. »
« ça va être un vrai embarras. »

Le choix de Lee Hyun s'afficha sur l'écran extérieur et ils se moquèrent ouvertement de lui. Ils pensaient qu'avec le lancement du jeu, Lee Hyun allait paniquer et gigoter comme un sauvage. Les joueurs savent qu'il y avait des gens qui attendent en file pour le jeu.

[ça devrait aller.]

Son corps s'investit à fond sur les mouvements peu familier de la danse mais parfois il avait des difficultés avec les instructions pour les mouvements des bras et des pieds. Des flèches avec chacune des directions différentes rendaient la tache difficile à mesure que le rythme s'accélère. Appuyer a bon moment n'était pas chose aisée. Il accomplit plusieurs actions en même temps que son esprit l'intègre.

Le HP du personnage de Lee Hyun déclinait rapidement. L'adversaire de Lee Hyun s'imposait par sa technique de danse spectaculaire. Puis Lee Hyun changea.

[Danser. Je ne sais pas danser.]

C'est une réalité, on ne pouvait pas faire soudainement une chose que l'on ne connait pas. Sentir le rythme, la musique, il n'avait aucune idée. Pour lui seul un homme cultivé pouvait danser ceci mais pour ce qui est de mouvoir son corps.

[Je brandit l'épée. Ça devrait allait même sans une en main. Quand mon adversaire avant un pas vers moi, je fais un pas pour le contrer. Je combat mon ennemi avec mes mains. Il me lance un jab et je réplique avec ma paume.]

Soudain, les actions de Lee Hyun changèrent.

On peut dire que son corps était très tendu, pieds et mains ne savaient pas où se placer. Les flèches qui s'affichent, le forcent à subir les actions de son adversaire. Il pensait à l'objectif de mouvoir pieds et mains. Maintenant, il combattait en donnant des coups de pieds et esquivait en tournant son corps sans mouvement superflus. Ses mains mouvaient rapidement. Il répondait aux flèches avec un bon timing en utilisant poings et coudes.

L'écran afficha bientôt les mouvements de Lee Hyun.

« Mais qu'est-ce qui se passe ? »
« C'est incroyable. »

Les actions s'associaient à la danse et à la musique aussi. Il suivait les instructions de ses yeux, entendait et regardait. Par rapport à ses précédents mouvements, la tendance avait changé en sa faveur. Il ne restait au personnage de Lee Hyun que une barre de vie mais il fit une remontée et s'imposa face à son adversaire. Tout comme dans Royal Road, il est victorieux. Avec patience pour cerner la situation et la contrer.

« Qu'est-ce qu'il lui arrive ? »

L'expression des garçons qui attendent, était défigurée par le choc. D'un débutant complet, dans ses mouvements, donnait maintenant en quelques instants de tels gestes et efficacités.

Danser en même temps qu'appuyer les flèches. En danse extrême, le rythme était rapide et il était presque impossible de synchroniser la danse. Mais les mouvements de Lee Hyun démontrent qu'il pouvait riposter en créant une nouvelle danse. Le mouvement était fluide et sans cesse élégant.

« Wow, il est incroyable ! »
« Un vrai homme. »

Les collégiennes et lycéennes l'acclamaient. Puis d'autres concurrents vinrent pour arrêter la popularité de Lee Hyun ! Mais Lee Hyun était un habitué de tels combats. Il comprit l'effet de chaque geste un peu mieux. En souplesse, il amena son corps à suivre en même temps le flot de la musique et la direction des flèches.

Lee Hyun accumula 10 victoires successives. En fait, la série aurait pu continuer mais il était bientôt le temps pour le film. À sa sortie, on le critiqua. Pourquoi pars-tu ? Tu viens juste d'entrer. Sans prendre d'action particulière, il s'avança et leur jeta un simple regard qui pourtant les fit reculer. Comme suivre les flèches pour mouvoir son corps, il trouva sa sœur et dit.

« Le film va bientôt commencer. »
« Oui. »
Le film allait commencer.

Lee Hyun et Lee Hayan prirent place dans les fauteuil pour regarder le film. En fait, le film n'était pas très intéressant. Le film coréen avait une histoire simple et le script était typique. Des hommes de la rue, l'importance de l'amitié et leur joie pour le combat. Les deux étaient chacun dans une organisation différente qui en grandissant, amena les deux à avoir des intérêts opposés. Et soudain, apparaît, une héroïne qui établit un triangle amoureux. La souffrance des amis d'enfance.

Amitié et lutte de pouvoir. À la fin, le protagoniste est trahi par l'ami dont il est le plus confiant. Pour le gain de pouvoir et d'argent, la femme a finalement trahi son ami en le poignardant dans le dos. À ce moment, le personnage principal masculin était un ambassadeur.

« Je le comprend mais malgré mon amour pour lui. Il semble que les choses soient destinées ainsi. »

L’héroïne tragique parlait avec l'ambassadeur qui répandait son sang sur le sol. À ce moment, arrive l'intervention de l'inspecteur et les deux tombèrent. C'était une histoire émouvante. Pourtant les critiques des spectateurs étaient ainsi.

« Que diable c'est que cette histoire ! »
« C'est vraiment tiré par les cheveux ! »
« L'auteur a du l'écrire avec ses pieds. »
« Deux heures pour une telle histoire ? »
« C'est vraiment pas bon. »

L'audience hurlait leur mécontentement comme une seule entité. Les éloges des sites sur ce film est en partie responsable de cette réaction, la réputation du studio allait ressentir cet effet.

Pour Lee Hyun et Lee Hayan, qui ne voulaient que passer du temps à regarder ensemble un film, le film était convenable. Épargner son argent est important mais ils ont pu partagé des moments mémorable. Chaque mois, leur vie leur laisse peu de temps pour se divertir. Leur venu aux cinémas est une joie en elle-même. Ils n'avaient pas de raison de ternir cette joie parce que le contenu du film les ennuie.

« Frère, qu'en penses-tu ? Le film était un peu étrange, non ? »

Tandis que Lee Hayan regard le siège à côté d'elle, elle fut surprise. Lee Hyun pleurait !

Amitié et trahison. Quelle histoire masculine. Les combats qui remplissent l'écran firent réagir le corps de Lee Hyun. Il fut totalement immergé dans le film pendant deux heures. Même quand défile le générique de fin, il ne s'était pas encore remis de ses émotions.

« Le personnage principal masculin du film était vraiment cool. C'est un film très intéressant. »
« ... »

Après le film, quand Lee Hyun et Lee Hayan sortirent dans la rue, il était presque 18 heures.

« Frère, j'ai faim, rentrons. »
Aux mots de Lee Hayan, Lee Hyun secoua de la tête.

« Non. Tu ne vas pas manger que du riz. »

Mais le plus important, c'est de manger à l'extérieur !
D'habitude, ils rentrent et quand ils ont faim après leur entraînement à l'épée ou peinture, ils mangent du riz accompagné de Gochujang (sauce de poivre/pigment rouge).

Aujourd'hui, ils avaient du temps libre, pas d’entraînement ou de peinture prévus. Le repas a la maison était gratuit mais Lee Hyun, l'économe mentionne de manger dehors. C'est un fait très inhabituel. Cela prouve l'importance de l’événement de l'entretien de Lee Hayan à l'Université de Corée.

« Où allons-nous manger ? »

Lee Hayan était ravie. Juste le fait d'aller au cinéma l'a surprise et elle était impatiente de manger à l'extérieur.

« Mais où donc va-t-on manger ? »

Lee Hyun et Lee Hayan descendaient la rue. Comme ils n'avaient pas l'habitude de manger dehors, ils ne savent pas trop où aller. En se promenant, Lee Hayan pointa un établissement.

« L'assortissement de gâteaux de riz est bon. Tous mes amies disent que c'est délicieux. Elles disent aussi que le kimbap, tempura et même l'oden sont bons. »
« Vraiment ? »

Lee Hayan montrait un petit groupe de magasin. Pour Lee Hyun, c'était trop banal. Il voulait après tout commémorer ce jour spécial. Il prit son courage et décida d'aller en centre ville.

« Il n'y a qu'un endroit où aller. Mangeons au restaurant. »

Lee Hyun pointa vers un hôtel.

[Un restaurant dans un hôtel est vraiment différent.]

Le décor intérieur est de qualité, un personnel souriant et accueillant. Une impression d'hospitalité émanent de l'ensemble de l'atmosphère luxurieuse du restaurant et les gens mangeaient des plats qui semblent appétissants... Le siège pour un client est confortable pour attendre et ce décor semble assez coûteux.

[Je ne viendrais pas souvent mais pour des occasions comme aujourd'hui.]

Lee Hyun vérifia son portefeuille.

[J'avais 200 000 won. Un taxi, un film et l'arcade. Il me reste 130 000 won.]

Du riz devrait suffire pour le repas. Pourtant, Lee Hyun s'imagine avec une table clinquante avec un menu de homard et au même instant, il s'imagine aussi le coût.

[Le coût des ingrédients devrait être 40 000 won mais en considérant la charge du personnel et de la marge, peut être 70 000 won?]

Peut importe l'angle pour l'aborder, 70 000 won pour un repas, c'est un luxe que ce grand frère ne considérait jamais. Lee Hyun pensa à Royal Road et calma sa sœur qui était nerveuse.

« Ne t'inquiète pas. Mangeons à notre faim aujourd'hui. C'est une bonne chose de le faire une fois par moment. »
« Oui mais ça à l'air si cher ici...Grand frère, allons plutôt manger du kimbap. »

En vérité, c'est formidable de venir dans un tel restaurant pour la première fois mais il voulait se détendre et se calmer en venant ici.

[Regarde moi ce chef d’œuvre. Même la royauté du Royaume de Rosenheim ne pourrait pas se le permettre.]

Une serveuse vint à leur table et leur affiche le menu.

« Que voudriez aujourd'hui ? La spécialité du chef aujourd'hui est crevette à la sauce d’huître... »
« Permettez un moment pour nous décider. »
« Oui, monsieur. »

Lee Hyun se détendit et regarda le menu puis le prix !
Un menu homard est à 120 000 won ! Pour un coût en ingrédient de 40 000 won. Ce prix est comme du vol.

[ Mais pourquoi c'est si cher!]

Lee Hyun avait le souffle coupé par le prix. Le menu A semble moins cher. En dehors de ça, le reste des plats sont chers. Un repas coûte 200 000 won et si on ajoute le vin, c'est 300 000 won. Si le vin est étranger, on dépasse 500 000 won. Avec son budget, Lee Hyun ne pouvait pas se permettre la bouteille de vin ou le repas.

Le prix du restaurant à l’hôtel est exorbitant !

Les nombreux services, ingrédients de qualité, cuisinier chef de renommé et même le décor sont compris dans le prix du repas d'où sa valeur. Mais cela échappe à l'évaluation de Lee Hyun sur le prix.

[Je ne peux pas me permettre de manger là.]

Son reste de précieux pécule était trop peu pour résoudre cette situation et il fronça de plus en plus ses sourcils. Par instinct, les regards de Lee Hyun et de sa sœur se croisèrent au même moment. Elle était nerveuse.

[Non, je nous ai apporté ici. Même si c'est cher, il n'en est pas question de partir.]

Malgré son petit pécule, il ne voulait pas paraître pauvre. Pour éviter de s’embarrasser devant sa compagnie. Heureusement le menu A coûte 120 000 won et il va lui rester 10 000 won.

« Hayan. Les crevettes te va ? »
« Oui mais es-tu sûr... »
« Nous prendrons le menu A. »
« Pour les deux ? »
« Oui. »
« Au plaisir. »

Ce que Lee Hyun ne savait pas. En dehors du prix affiché par le restaurant, il y avait aussi la taxe de 10% ce qui fait que le prix dépasse un peu 130 000 won. Un détail mineur car à cause du prix, ils auraient du partager le menu au lieu d'en commander deux. Donc un menu de 120 000 par personne fait que leur repas allait leur coûter plus de 250 000 won.

« La nourriture sera délicieuse. Profite en. »
« Grand frère. Tu n'en fais pas un peu trop ? »

« Pas de souci, j'ai assez d'argent. »
Lee Hyun tapota sa poche.

La nourriture arriva. Une cuisine par un chef renommé et avec des ingrédients de qualité.

« Wow ! C'est vraiment bon. »
« Oui, le goût est excellent. »

Lee Hyun appréciait la saveur de la nourriture. Comme Royal Road, les détails peuvent faire la différence sur le goût de la cuisine elle même. Il comprenait la compétence requise notamment pour les fruits de mer. Ces ingrédients se détériorent facilement et demandent un bon stockage. Sans compter qu'ils sont chers donc on n'en mange pas souvent. L'effet de la cuisine et de bien manger affectent la poursuite au combat.

+++

Dans ce même restaurant, deux étudiantes en uniforme dégustaient leur repas à une table proche.

« Woah ! Cette viande est vraiment délicieuse ! »
« La sauce n'est pas mauvaise n'en plus. »
« C'est un chef de France et on le voit parfois en couverture des magazines. »
« C'est donc ça. »
« On reviendra la semaine prochaine. »

Les filles sont de riche famille et des gourmets. Elles épargnent pour à l'occasion manger dans ce genre de restaurant.

Le bonheur c'est de pouvoir manger des délices !

Une pensée que partage les deux filles. Pour leur loisir quand les cours finissent plus tot, elles se promènent parfois pour satisfaire leur besoin. Leurs regards ont remarqué à une autre table une Lee Hayan resplendissante qui mangeait.

« Ah ? C'est Hayan, n'est-ce pas ? »
« Oui. »
« Oh ! Donc c'est son frère. »

Lee Hayan est une proche connaissance des filles. En fait, à l'école, personne ne déteste Lee Hayan.
Une fille volontaire, studieuse et une excellente athlète. Avec son charisme à conseiller, elle se retrouve souvent au centre d'un groupe de fille. Elle était aussi économe et donc c'est surprenant qu'elle participe à des sorties pour shopping ou manger.

[Et zut. Pourtant elle passe son temps avec son frère, c'est pas juste.]

Yisaneh affiche une lueur espiègle dans son regard.

Lee Hayan montrait souvent une grande fierté pour son frère et pourtant elles ne savent pas pourquoi. Non, elles ne le savaient vraiment pas pourquoi. Cette fille, parfaite sous tout rapport, était stupidement fière de son frère. Le frère qui était au festival mais dont ses amis n'ont aucune idée pourquoi un homme aussi ordinaire pouvait être une source de fierté.

Elles ont appris qu'il avait quitté le lycée à cause de problème d'argent. Lors du festival au lycée, son parcours vers la princesse était comme une promenade de santé, lui donnant une certaine célébrité. Marchant avec un pas léger sur des surfaces glissantes et étroites du pont, frappant les ballons qui volaient vers lui. Pour au final bondir au dessus du mur et atteindre la princesse avec un record du plus rapide. Quand ce frère ouvrit les barreaux pour sauver la princesse, il était élégant, c'était l'homme ! Depuis, elles ont eu un intérêt pour le physique de Lee Hyun. Avec Lee Hayan proche de son frère, même le diable n'ose pas la interrompre dans leur moment.

Ysaneh murmura.

« Joignons nous à eux. »
« Avec le tempérament de Hayan...Es-tu sûr ? »
« C'est bon. Son frère est là alors elle devrait se tenir comme il faut. »

Ysaneh se leva et confiante, marcha vers la table de Lee Hayan puis la prit dans ses bras.

« Quel coïncidence de vous voir ici ! Pouvons-nous nous asseoir ? »

« ... »
L'apparition soudaine des amis de Lee Hayan l'a suprise et laissée sans voix.

« Les filles ! »
Même Lee Hayan ne s'attendait pas à voir une telle rencontre.

Ysaneh se dépêcha de saluer Lee Hyun.
« Salut, nous sommes des camarades de Hayan. Ça vous dérange que l'on se joint à vous ? »

« Vous êtes les bienvenues. Installez vous. »

Avoir des amis de sa sœur à la même table ne changera rien. Peut être même est-ce une bonne chose.

« Merci ! »

Lee Hayan jeta un regard forcé à l'autre bout de la table à une Ysaneh souriante.

« J'ai du mal à être impassible. Tout va bien Hayan ? »
« Sheesh ! »

Lee Hayan ne pouvait rien faire pour éviter cela. Elle déteste que l'on vient la déranger dans ses moments de joie avec sa famille pourtant elle se devait vite de corriger son expression. Son frère était encore là alors elle devait garder sa colère pour plus tard.

[On se reverra à l'école ! Vous allez me le payer!]

Peut lui importe les circonstances, Lee Hyun est heureux de voir des amis de sa sœur. Une variété de plats arrive et les quatre mangèrent avec joie.

[Tout va bien à son établissement.]

Pour Lee Hyun, il apparaît que la vie scolaire de sa sœur se passe bien. Quotidiennement il était dans Royal Road à chasser alors maintenant il profite pour reposer son esprit.

« Oh ! C'est jolie. »

Pendant leur repas, ils virent à une table proche, l'arrivée d'une statue de glace près de la fenêtre.

« Contemplez ! »
Lee Hyun tourna sa tête et jeta un regard à la statue. Une femme en habit de mariage traditionnel du Corée.

[Ce n'est pas mal.]

Comme Lee Hyun avait un peu d'expérience avec les sculptures de glace, il comprenait que la statue a été faite avec excellence.

[On ressent une vibrante sensation mais calme. C'est l’œuvre d'un maître.]

Tandis que Lee Hyun et sa sœur étaient perdus dans leur pensée sur la statue, la serveuse arriva.

« Cher client, excusez nous du désagrément car nous préparons un anniversaire de mariage. J'espère votre compréhension. »

« Pas de souci. »

En bruit de fond, les préparations puis bientôt Lee Hyun et sa sœur terminèrent leur repas. Au final, le dessert de fruit et de glace arriva et disparut en un éclair par les quatre.

« Ah. Ma panse est bien pleine. »
« Le repas était vraiment délicieux. »

Les quatre se rendirent au comptoir pour l'addition. D'abord Ysaneh et Song Miyong allèrent au comptoir. Puis Lee Hyun arriva ensuite et au moment de sortir son portefeuille.

Rumble ! Crash !

Fin Chapitre 03 Tome 06.

{ 2 comments... read them below or Comment }

- Copyright © RoyalRoadFrench - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -