Popular Post

Posted by : merlin Saturday, January 10, 2015

04- Humiliation de Van Hawk.


[Traduction de Merlin]

L'ordinateur de Hyun Lee possède u lien vers le site qui s'occupe du commerce des objets. Il consulte tout les jours ce site pour connaître les prix pratiqués sur les objets mais cette fois il avait une raison spécifique.

« Vraiment incroyable. »

La popularité de Royal Road augmente de jour en jour. Rien que depuis la dernière semaine, le nombre d'objets en liste était autour de 160 000 alors qu’aujourd’hui, la liste dépasse 165 000 objets enregistrés. Ce n'était pas le nombre des invendus car en dehors d'objets avec des prix extravagantes ou non désirés, la plupart des objets de la semaine dernière s'étaient vendus.

Les objets vendus, sont effacés de la liste un jour après la vente pourtant de plus en plus de nouveaux objets sont enregistrés. Lee Hyun descendit lentement la liste des objets.

« Il semble qu'il y ait beaucoup d'objets utile cette semaine. »

Épée de Melain

Durabilité : 105/105.
Dégât : 40-43.

Une épée longue, faite avec un mélange contenant une petite quantité de mithril.
Une épée renommée pour avoir une Force supérieur.
L'épée fut forgée par un forgeron renommé, du nom de Melain.

Restrictions :
Force 200
Niveau 100.

Effet :
Dégâts sur les mort vivant +50%
Force +25
Agilité +17.

Bracelet de Saikuri

Durabilité : 40/40.

Saikuri était un magicien créatif mais excentrique, doué pour les sorts d'enchantement.
Il a infusé à ce bracelet des propriétés magiques.
Cet objet est devenu un objet désiré de tous sur le continent.

Restriction : Niveau 150.
Effets :
Maximum en Mana +30%
Effet magique +20%
State +10 à tout

Ces objets étaient peu nombreux et très recherchés. Même Lee Hyun désire de armes et accessoires avec des propriétés spéciales.

[ Combien?]

L'enchère sur l'épée de Melain a commencé à 1,5 million de won puis le prix n'a cessé de grimper pour dépasser 2,5 millions de won. L'arme possède un critère disponible pour toutes classes et l'on pouvait s'en équiper à un niveau assez faible. Due à cela, l'objet se négocie à un prix élevé.

Le bracelet de Saikuri est un objet unique dont l'enchère commence à 3 millions de won et le prix actuel est à plus de 5 millions de won.

« Un château dans le ciel. »
(note : It’s a pie in the sky : grand rêve, illusion, espérance)

Lee Hyun ne pouvait que se lécher les babines. Dès le début, il n'avait pas l'intention de faire des achats sur le site. Pour sûr, il avait la possibilité d'utiliser ses 30 millions de won pour acheter un objet puis chasser avec. Mais acheter un objet est un cycle sans fin et il y aura toujours un objet de meilleur ce qui rend l'achat d'un objet vite inutile.

Lee Hyun décida d'arrêter sa consultation pour écrire un poste dans les enchères. Il voulait vendre les objets obtenus pendant ses chasses à Lavias. Il y avait surtout des armes des chevaliers de la mort et ceux qu'il n'a pas vendu à cause de leur particularité ou importance. Parmi les butins, certains objets sont des nécessités pour des quêtes et ceux-ci pouvaient s'échanger contre de l'argent réel. La plupart les vendrait au magasin du coin pour s'en débarrasser mais Lee Hyun garde à l'esprit que certains sont prêt à les acheter. L'enchère va s'étaler sur une semaine soit 4 semaines en temps de jeu. Des objets lâchés par les chevaliers de la mort. Weed garda pour lui le meilleur et vendit le reste avec un prix de départ à 10 000 won. Il était plus avantageux pour l'enchère d'avoir beaucoup de mise ainsi le prix montera.

Avec la compétition, les prix monteront et il n'y a pas de doute que le prix atteindra le prix du marché mais pour les petits butins, Weed fixa le prix de départ de l'enchère à 3 000 won car si le prix était moins que cela, l'effort ne vaut pas le coup de le mettre aux enchères. C'est à dire une simple perte de temps. Il enregistra plus de 30 objets sur le site d'enchère.

« Je prie pour que les prix montent. »

Il était anxieux car c'était sa première liste d'objet de Royal Road pour la vente.

[ Je me demande combien le prix va monter?]

Il savait bien que le prix ne monte pas rien qu'en le souhaitant mais il ne pouvait que espérer. Lee Hyun avait dans le site la note la plus élevée, un triple diamant. Avec cette note, il avait droit à 100 transactions sans frais et les objets qu'il vend, étaient mis en avant plus que le reste au beau milieu de la page avec un encadré rouge pour bien les démarquer.

« Au moins, les autres objets ne vont pas noyer ma liste. »

Les gens commencèrent à miser sur les armes des chevaliers de la mort qui varient de 20 000 et 30000 won. Lee Hyun observa un temps l'enchère puis s'en alla vers sa capsule pour se plonger dans Royal Road.

L'enchère dure une semaine donc il ne fallait pas trop s'emballer juste après avoir poster.

+++


L'Empire Arpénienne !
C'était le premier royaume à réunir sous une même bannière l'ensemble du continent de Versailles. Après 300 ans, la gloire de l'Empire n'était plus et il s'était divisé en une douzaine de pays. Depuis, l'histoire tourne autour des chevaliers, une Histoire faite de sang et de mort ! Les faibles force de certaines principautés et de petit pays s'allièrent pour survivre à cette ère de guerre. Ainsi fut l'histoire de la formation de Royaume-uni de Briton.

À ses débuts, les sept royaume eurent des liens tendus par la méfiance et la suspicion mais maintenant, la relation des royaumes se fonde sur les lois et règlements de même que les mariages arrangés. Les seigneurs de chaque royaume pouvaient se rendre dans d'autres royaumes et être traités avec le même respect que chez eux. Les échanges économiques étaient aussi très florissants. Géographiquement, ils se tenaient vers l'Est du continent et purent ainsi prospérer loin des conflits majeurs de la guerre.

Les marchands formèrent des villes indépendantes qui développèrent le commerce et avancèrent la technologie. Pour cette raison, nombreux sont les joueurs à choisir leur point de départ dans le royaume-uni de Briton.

La ville de Tomlin.

La ville était située la plus à l'Est du Royaume-uni de Briton.

« Achat de peau de lapin ! »
« Ceux qui veulent chasser dans la caverne de Pestar, venez par ici ! »

« Recherche clérique de préférence niveau 50 ou plus. Le partage des butins le double que la norme. »

Une grande foule se trouvait sur la place publique. La place regorge d'utilisateurs habillés de vêtements de couleur chatoyante et de divers équipements. Il y avait aussi un grand nombre de marchand. Le royaume-uni de Briton était très développé sur le plan des échanges commerciaux alors un bon nombre de marchands viennent faire leurs affaires ici.

« As-tu acheté assez d'épices ? »
« Nous avons achetés beaucoup de chose à bon prix. Je pense que nous allons faire beaucoup de profit cette fois. »

Le village de Tomlin est surtout visité par des joueurs débutants de niveau faible et des marchands. Après une grande variété de biens vendus et échangés, beaucoup de marchand y passent régulièrement. Une charrette qui s'approche par l'entrée Est du village attira l'attention de plusieurs.

« Huh ? Qu'est-ce que c'est ? »
« ça n'a pas l'air d'aller... »

La roue de la charrette vacillait et la tente qui couvre était presque en lambeau. Ce n'était pas la charrette qui attire leur attention mais plutôt la direction d'où elle vient c'est à dire l’Est. Assis sur le siège du conducteur, Weed sculptait et Mapan plongé dans ses calculs de dépenses.

Mapan avait les oreilles couvertes car avec le rugissement de Weed lors de la traversée de la montagne de Bar Khu, le rugissement du Lion l'avait mis au bord de la crise de nerf. Contrairement au cri de guerre du guerrier qui apporte une pression sur l'ennemi tout en relevant les states, le rugissement du Lion était une technique assez vague.cette technique pouvait monter le morale de toute une armée ou apporter de l'ordre dans une opération militaire mais sinon elle ne semble pas avoir d'autre utilisation pratique. Bien que la technique du rugissement du Lion soit assez vague, elle se développa rapidement avec Weed qui hurla pendant un bon bout de temps. La technique avait atteint le rang Avancé de niveau 3. tout cela fait que Mapan se jura ne plus faire de voyage avec un guerrier.

« Oh, il y a vraiment beaucoup plus de monde ici que je ne le pensais. »

ce fut la première impression de Weed sur le village de Tomlin.
Malgré l'éloignement vers l'Est du village, il y avait beaucoup de joueurs.

Cela apporte à Weed la réalisation qu'ils étaient bien dans un des royaumes proche du centre du continent au lieu du royaume de Rosenheim qui était un pays frontalier.

Il fallut près d'un mois d'un voyage éprouvant pour traverser les montagnes de Bar Khu pour enfin atteindre le royaume-uni de Briton. Sur leur chemin, ils firent la rencontre d'araignée géante puis de basiliques, ogres et bien d'autres monstres ! Une fois près d'un lac, un démon des eaux se saisit de Weed par la cheville puis l'attaqua furieusement. Les montagnes de Bar Khu étaient vraiment un paradis sur terre pour les monstres. La taille de la première vague de lycanthropes ne faisait même pas la moitié de la seconde vague qui suivit. Les lycanthropes attaquent en meute et ils leur a fallu plus de 10 heures pour s'en libérer. Malgré ces événements, Weed tailla tous les joyaux qu'il avait. Sculpter de rang Intermédiaire ne se monte pas facilement voir difficilement.

En obtenant une nouvelle technique pour tailler des facettes, il a pu avoir une progression de son expertise 2 à 3 fois plus que s'il avait tailler le bois. Grâce à cela, sa maîtrise en Sculpter est de rang Intermédiaire de niveau 4. Mais ce qui réjouit encore plus c'est qu'il avait maintenant son Artisanat au rang Intermédiaire de niveau 6. Puisque sculpter influence la croissance de l'artisanat qui lui-même influence d'autres domaines, on pouvait dire que l'artisanat était la compétence la plus importante après Sculpter.

« Weed, est-ce la première fois que tu quittes le royaume de Rosenheim ? »
« Oui. »
« Je suis déjà aller dans d'autres pays voir mes amis et j'ai remarqué que le royaume de Rosenheim a le moins de gens. Même le royaume de Brent au Nord a plus de gens. »
« Il y a beaucoup de bénéfices à commencer dans un royaume rempli de gens. »

Si il y a un pionnier (colon, premier arrivant), on avait plus de chance d'obtenir des informations. Comme pour des donjons spéciaux ou des repères de démons, où il y avait un droit de propriété.

En prenant une propriété, une guilde pouvait obtenir de nombreux avantages. D'abord, les membres obtiennent 20% d'EXP en plus et les non-membres ne pouvaient pas accéder à certains horaires. Cela cause souvent des guerres ou des frictions. On voyait cela lors du développement des activités d'une guilde dans le royaume-uni de Briton. Le siège du fort d'Odin en est un exemple.

[ Je n'ai rien à voir avec cela. Je n'ai pas de temps à perdre dans des guerres de fierté entre guilde.]
Weed et Mapan ignorèrent les regards intenses des curieux.

Le regard des curieux suivaient Weed et Mapan qui les ignorèrent et menèrent leur charrette vers le centre d'échange pour affaire. Parce que c'est un village rural, le centre d'échange n'était pas très grand. Le propriétaire était un gentil vieux homme.

« Je viens pour vendre des biens. »
Mapan commença à discuter et le personnage du centre se montrait joyeux.

« Oui ? Il y a beaucoup d'arrivant ces derniers jours, ce qui est très apprécié. Que vendez-vous ? »
Un par un, Mapan sortit ses articles due la charrette, du fromage et des bouteilles d'huile d'olive.
« Voici les articles que je vends. »

« Ma foi ! Ils sont des produits du royaume de Rosenheim, n'est-ce pas ? Venir de si loin, je pourrais vous les payer respectivement pour le fromage et l'huile, 4 et 8 pièces d'argents l'unité. »

Pendant un moment, Mapan se débattait, les yeux fermés puis il se décida à tout vendre. Durant le voyage, l'odeur du fromage et de l'huile lui était devenue presque révoltant. À chaque bosse sur la route, son estomac était remué. Le réalisme époustouflant de Royal Road était un vrai calvaire pour Mapan.

« Je vous remercie. Il est rare d'avoir ce genre d'article en ville. 470 pièces d'or devrait faire le compte. »
« Au plaisir de faire affaire. »
Avec cette transaction, Mapan sortit avec un profit de 200 pièces d'or, un petit peu de Renom et d'expertise pour sa profession. Enfin, ce long mois de voyage n'aura pas été vain.

Après tout, une des plus grande joie pour un marchand c'est la satisfaction d'obtenir un succès et un profit après les efforts. C'était maintenant au tour de Weed. Mapan avait un regard plein d'envie sur Weed.
Puisque l'alimentaire dégage ce profit, je me demande combien les bijoux vont dégager de bénéfice.
[ Des joyaux que Weed a taillé et monté en bijou...]

Mapan déglutina. Weed ouvrit son sac et sortit un par un des broches et des bracelets.

« Combien pouvez-vous payer pour ces articles ? »
à ce moment, le commentaire des utilisateurs emplie le lieu de l'échange.
« C'est du jade ! »
« Ce sont des bijoux. C'est une émeraude...Et là-bas, si je ne me trompe pas, c'est un saphir ! »
« Où ont-ils trouvé ces pierres précieuses ? »
« C'est si beau. »

La réaction n'était pas surprenante. Les commerçants qui passent à Tomlin, sont de niveau assez bas et donc pour la majorité d'entre eux c'était la première fois qu'ils voient des bijoux. Le propriétaire du center d'échange examina les bijoux que lui passe Weed puis secoua la tête.

« Ces articles sont difficiles a écouler dans cette petite ville ! Allez plus tôt dans une grande ville. »

Mapan ajouta une indication utile.
« Les bijoux sont classés dans les articles de luxe alors au lieu de le vendre dans cette petite ville, on fera plus de profit dans une grande ville où le commerce est plus développé. Peut être même que tu devrais le vendre dans une bijouterie au lieu d'un centre d'échange pour avoir un meilleur prix. »

« Ah bon ? »
Weed rangea ses bijoux dans son sac, il n'était pas nécessaire qu'il vend les bijoux à Tomlin de toute façon. Chaque ville ou cité ont leur prix sur les bijoux et Weed voulait juste connaître le prix du marché pour les bijoux dans le royaume-uni de Briton.

Après avoir rempli la charrette d'autres biens qu'ils ont achetés avec l'argent de leur vente, ils avaient fini tout ce qu'ils voulaient avec le village de Tomlin. Même après le départ des deux hommes sur leur charrette grinçante vers l'Ouest, leur visite au marchand du village de Tomlin restait un sujet chaud (beaucoup discuté).

« Si le centre d'échange du village n'a pas pu se payer les bijoux, combien penses-tu qu'ils valent ? »
« Je suis certain que les bijoux rapporteront beaucoup ! »
« D'où peuvent-ils venir ? »
« De l'Est ! Il n'y a que la montagne Bar Khu... »
« Pas possible ! Pensez-vous qu'ils aient traversé la montagne de Bar Khu ? »
« Le royaume de Rosenheim ! Les joyaux viennent probablement du royaume de Rosenheim mais où on-t-il bien puis faire faire les bijoux ? »

+++


Après quelques jours, Weed et Mapan arrivèrent à la capital d'un allié du royaume-uni de Briton, le royaume de Keuroin, ville château Regus.

Juste dans la plaine qui fait face au château, on voyait des utilisateurs chassaient des monstres pour débutant, des lapins et des renards.

Nonchalamment, Mapan dit.

« Comme c'est paisible. »
« Oui. »

Weed était tout à fait d'accord car après leur passage dans les montagnes de Bar Khu avec des monstres sanguinaires, les petits lapins et renards sont mignons en comparaison.

Le ciel est bleu et les nuages passent paisiblement. Le soleil chaleureux et les champs doré de blé s'étendaient à perte de vue. Le château Regus était construire en brique rouge pour se fondre avec le paysage, cette scène est incomparablement plus belle que Serabourge au royaume de Rosenheim. Cette belle vue donne envie d'écrire un poème.

Ding !
State Art+2.

Le state Art augmente en créant des œuvres mais aussi en observant des choses magnifiques comme lors des voyages.

Le royaume de Keurion, le royaume avec le plus de voyageurs !
La beauté de la ville et du château attirent beaucoup de visiteurs. L'endroit est connu comme un lieu pour les couples et pour passer ses vacances. Weed et Mapan savouraient le moment de relaxation pendant un moment. Cela permit à Mapan de se reposer de sa fatigue et souffrances du voyage tandis que Weed scrutait attentivement le château.

[ Le château ferait un bon modèle pour une sculpture. Il y aurait sans doute beaucoup de gens qui l'achèteront. Je me demande combien d'expertise j'aurais en Sculpter ?]

Weed prit la forme des tours et la hauteur des remparts, il mit cela dans un croquis tandis qu'il marchait vers l'intérieur.
Un instinct de sculpteur. Tout ce qu'il voit, il l'absorbe dans sa mémoire.

Weed et Mapan arrivèrent aux portes de la ville-chateau. Mapan mena les chevaux qui tirent la charrette.

« J'y vais d'abord. »

Il y avait deux façon d'entrer dans le château. L'une passe par l'entrée de de face. Mapan prit cette voie et un garde l'arrêta.

« Voici le paiement du passage et j'ai aussi un permis de commerce. »
Mapan remit 2 pièces d'or au garde sans hésitation. Après le profit fait dans le village précédent, 2 pièces d'or n'était rien.

« Bienvenue marchand. »
Le garde s'inclina devant lui comme face à un noble puis ouvrit les portes. Tous les châteaux ont de larges portes souvent fermées mais s'ouvrent pour ceux qui s'acquitte de l'or.

Quelle ambiance ! Quelle excitation !
« Wow, incroyable ! »
« La personne vient de donner 2 pièces d'or simplement. »

Les proches utilisateurs lançaient des commentaires intéressés. Les joueurs débutants qui chassent les petits animaux environnant étaient choqués mais Mapan haussa juste les épaules.

« Aller, entre Weed ! »

une minute après, Weed passa par la porte de côté. C'était une petite porte sur le côté de la porte principale cependant un garde le bloquait.

« Stop ! Vous n'êtes pas un citoyen du royaume-uni de Briton. Quel est le but de votre visite au château de Regus ? »

Le garde pouvait discerner d'où l'on venait. Venant du royaume de Rosenheim, il n'était pas facile de visiter d'autres pays car il fallait suivre des procédures. Si l'on ne suivait pas les procédures, on pouvait risquer d'être poursuivi par les autorités.

« Honorable garde, je suis venu pour commercer et vendre mes articles manufacturés ! »
« Oui ? Dans ce cas, selon les lois du pays, vous devrez vous acquitter des frais prévus. »

« Un frais de passage ? »

Weed se mit immédiatement à flatter le garde sur son travail avec un visage souriant.

« C'est admirable que la sécurité du château de Regus soit si ferme, c'est vraiment rassurant. »
« Oui bien sûr. »
Répondit le garde en souriant.

Weed avait la maîtrise des relations avec les gardes grâce à son expérience avec l'instructeur du centre d’entraînement.
« Est-ce difficile ? Ça doit être un grand honneur de préserver le sauf garde du château. Tout le monde sont-ils arrêtés par mesure de sécurité ? »
« Tout à fait. Si vous venez au château pour faire commerce, il vous faudra vous acquitter du péage. »

« Combien pour le frais de passage ? Parce que tout ce que j'ai c'est 7 pièces d'argent... »
« C'est suffisant. Le péage est de 5 pièces d'argent. »

Le visage de Weed se raidit un moment t il sortit de sa poche 4 pièces d'argent.
« Oh ! Je n'ai que 4 pièces d'argent... »
« ... »

En entrant dans la ville de Regus, Weed et Mapan décidèrent de se séparer pour chacun aller faire ses affaires.

« Je descend au centre d'échange pour voir si il y a des butins à acheter. Je trouverais bien quelque chose à faire, on se revoit ici peut être dans un jour. »

Les marchands ont leurs quêtes exclusives. Souvent ces quêtes sont des commissions pour se procurer un bien. Comment obtenir des biens ou des requêtes voir même faire le transport de marchandises.

« Bien... »
Après s'être séparé de Mapan, la priorité de Weed fut de trouver une bijouterie dans la rue la plus fréquentée. Bien entendu pour vendre ses bijoux.

La capital du royaume de Keurion, Regus est une ville prospère alors il n'eut pas de difficulté à trouver une bijouterie.

Premier et deuxième étage. La bijouterie avait deux étages et était remplis de client de la noblesse. Les utilisateurs aiment se procuraient des gemmes pour des objets possédant des emplacements. En combinant ces objets, ils pouvaient obtenir des caractéristiques spéciaux.

« Y a-t-il quelque chose qui vous intéresse ? »
Weed fut accueilli par un commercial. Une femme !
L'élégante beauté était une NPC de la bijouterie.

« Je suis venu pour vendre. »
Weed sortir ses gemmes. Les différentes gemmes brillaient beaucoup. Il y avait des émeraudes vert foncé, des saphirs bleu profond et des perles.

« Wow, des gemmes. »
« Je n'ai jamais vu autant de gemmes. »

La réaction ne diffère pas de celle au village de Tomlin. Après l'examination, le négociant pesa les joyaux et remit une proposition.

« Oh, je pense pouvoir vous proposer 2900 pièces d'or pour ceci ! Mais attendez, vous êtes un célèbre aventurier et votre profession est liée au domaine alors il sera plus raisonnable de vous payer 3200 pièces d'or. »

à la capital, il avait dépensé 1700 pièces d'or et il allait recevoir plus de 3000 pièces d'or. Des gemmes achetées au royaume de Rosenheim puis travaillées et revendues à un prix élevé dans une joaillerie dans le royaume de Keuroin.

[ Un profit de 1500 pièces d'or ? Au vue du temps du voyage et des efforts pour tailler, je dirais que le profit est considérable.]

Sans compter l'expérience et l'argent glanés pendant le mois, il y avait aussi le risque de perdre la marchandise alors ces profits ne sont pas rien. À ce point, un marchand se mettrait à négocier. Selon la compétence en commerce, on pouvait vendre un bien à un prix plus élevé. Mais Weed n'était pas un marchand alors il sortit une harpe.

Tiriring, Ding, tingting.
C'est l'arme secrète pour impressionner. Un barde ou un harpiste ont le pouvoir de charmer les gens au travers de leur performance. Le charme leur apporte des faveurs et bienveillance mais aussi une influence sur les prix.

à des sommets, un barde peut recevoir l'adoration des foules et devenir hôte dans les auberges ou restaurants sans être chargé.

« Wow ! Ce type joue de la harpe. »
« Il est potable. »
« ça sonne bien. »

La performance de Weed était basique mais pas trop mal. Il avait délibérément mis un peu de son temps pour apprendre à y jouer. Cela apporte un plus à son savoir faire de touche à tout.

En écoutant la performance, l'impression du NPC augmente.

Les lèvres de Weed se muent en un sourire. Les yeux de la négociante était partiellement close pour apprécier la musique. Son objectif était atteint pourtant en ouvrant ses yeux, la dame lui dit.

« La musique est bonne mais la performance manque de chant. »
« Un chant ? »
« Oui. Vous pouvez chanter n'est-ce pas ? »

Weed n'allait pas refuser.
Le rockeur hurlant ! Il était une fois dans la vrai vie.
Pourtant il ignore ce qu'un rockeur ne peut ignorer. L'intonation ! Le tempo ! Les paroles !

Il était ce que les gens appellent une casserole par son manque sévère d'oreille musicale. Bien qu'il ne l'ai jamais accepté ainsi il joua sa harpe et commença à chanter.

« C'est brillant ! Le soleil se lève aujourd'hui ! À nouveau ! C'est ensoileillé ! Et ! C'est haut ! Jour ! De jardinage ! »

« Kkyaa ! »
« ça me rend dingue ! »
« fuyons ! »

Vraiment où est la différence entre le rugissement du Lion et chanter une chanson ?
Le chant de Weed mit les utilisateurs à la fois en état de choc et les horrifia. Rien qu'en écoutant un peu, on avait des vertiges et la respiration devient erratique. L'inconfort devient tel qu'on a l'impression de cracher ses boyaux.

« Un jour ! Tes pensées ! Descend ! Regarde ! Le C-I-E-L ! »
Weed hurlait en chantant sans aucune mélodie juste du bruit comme si bien chanter équivaut à chanter très fort.

à la fin de se chanson, la foule d'utilisateurs s'était enfui et il ne restait que la négociante. Son expression était de marbre.

« Combien proposez-vous ? »
Elle remua sa tête tandis que Weed parlait.
« Pas d'achat. »
« ... »
« Déguerpissez avant que j'appelle les gardes ! »

[ Je dois rejouer la harpe...]

Il était obliger d'abandonner le chant. Avec beaucoup d'effort, il jouait la harpe et remonta l'impression de la négociante.

« Je vous propose 3240 pièce d'or. »
« D'accord. »

Le cœur léger, Weed a vendu les gemmes et s'en est sorti avec 3240 pièces d'or.

Vous avez reçu un profit important au travers du Commerce. Renom+150.

Le Renom de Weed monta à nouveau.
[ Maintenant j'ai plus de 2000 points en Renom.]

Plus on a de Renom et plus le rang des quêtes que l'on reçoit est élevé de plus on pouvait avoir des remises sur des biens. En lui même le Renom est une source de fierté.

« Connais-tu Corona ? Ce gars a accompli un exploit. Il a terrassé un ogre à deux têtes dans la montagne Hwaryong (Dragon de feu). »

« Un voleur du nom de Batun a réussi la requête de l’archiduc Samiel. L’archiduc Samiel lui a fait chevalier et proposé une carrière militaire. »

Ainsi fut le pouvoir du Renom.
Parfois, après une quête importante ou la mort d'un monstre difficile, les NPCs répandent de histoires sur l'acte accompli. Il en est de même pour les marchands quand ils font un large profit. Dans Royal Road, on pouvait devenir une célébrité au travers des NPCs.

« As-tu déjà vu Bansen l'épéiste ? Si tu le vois, fais attention à toi. Il commet des meurtres au hasard. Il a même un avis de recherche. »

Parfois, on devenait célèbre pour de mauvaise action par la notoriété.

Dans le cas de Weed, la création d'un statue de Freya lui a valu d'être célèbre au village où se trouve la statue.

Ayant fini ses affaires dans la joaillerie, Weed se dirigea vers une boutique spéciale pour faire estimer la valeur du collier rougeâtre de vie qu'il avait obtenu à Lavias.

L'habilité du collier l'intéresse mais sa compétence Identifier était trop faible. Quand il reçut le collier la première fois, le collier avait une couleur blanche pourtant il porte le nom de Collier rougeâtre de vie. La couleur était la même lors de sa rencontre avec Mapan puis lors de la traversée des montagnes Bar Khu, la couleur changea petit à petit et maintenant, le collier était bien rouge écarlate (cramoisi, pourpre).

Weed était incertain à l'idée de se séparer ou vendre cet objet. Cela allait lui coûter mais il se décida à le faire estimer pour en savoir plus sur l'objet.

[ Si c'est un objet merdique, je vais le briser.]

Plusieurs utilisateurs fréquentent la boutique pour leur service d'identification.

« Voila, identifiez cet objet reçu lors d'une chasse ! »
« D'accord, l'anneau a la propriété de... »

Il n'y avait pas ce genre de service au marché. L'identification d'un objet ressemble à une loterie.
On ne pouvait pas savoir le résultat. Peut être, obtenons-nous un formidable objet unique ?

Weed passa le premier étage et se dirige directement au deuxième. Au premier étage, on faisait une vérification simple des objets ce que Weed pouvait faire avec sa compétence Identifier. Il y avait quand même foule à cet étage et Weed hésita pourtant il se décida à continuer. Weed a pu identifier tous ses objets alors il était convaincu que cet objet n'est pas ordinaire. Finalement au troisième étage, les pièces étaient scellées pour garantir la confidentialité. Weed alla dans une des pièces.

« Bienvenue ! »
Une magicienne blonde accueilla Weed avec enthousiasme.

[ C'est une utilisatrice.]

En général, durant les 4 semaines de confinement, les utilisateurs pouvaient prendre une variété de quête. Dans le cas de Weed qui passa son temps avec les épouvantails c'était un cas rare.

La plupart des utilisateurs se mettent à faire du travail à mi-temps dans les auberges, ranger des livres dans une librairie ou à améliorer leur compétence d'artisan.

La plupart des utilisateurs qui prennent la branche de magicien travaillent dans l'identification. En observant les propriétés magiques d'un objet, on pouvait améliorer ses compétences et avec un peu de chance gagner une somme conséquente.

[ Zut ! Comment ça se fait qu'il me manque juste 3 pièces d'or maintenant!]
La magicienne Lindell est de niveau 200 et a fini sa seconde promotion de classe. Dès sa promotion, un magicien pouvait apprendre de nouveaux sorts.

Lindell se spécialise dans la magie de la foudre et elle choisit la pluie d'éclair. Un sort qui fait pleuvoir du ciel des éclairs avec un joli effet visuel et qui inflige beaucoup de dégât sur les monstres donc un sort utile. Pourtant le prix du livre de cette compétence est de 540 pièces d'or !

Même en finissant sa seconde promotion, une magicienne fauchée n'avait pas cet argent. Même à faible niveau, il y avait des dépenses pour des amplificateurs variés de magie, des réactifs pour les sortilèges puis monter son niveau petit à petit. Et puis, l'achat des livres de compétences, nos robes, le sceptre et d'autres équipements.

Dans le champ de bataille, la profession brille par son éclat mais les magiciens connaissent une vie de pauvreté. Elle n'avait pas d'autre choix que de travailler à mi-temps dans l'identification d'objets pour obtenir les 3 pièces d'or qui lui manque pour l'achat du livre de compétence.

Mais son expérience depuis ses premiers clients était terribles. Des rides de stress se formaient sur le front de Lindell.

[ Pourquoi un mendiant est-il ici?]
Dès qu'elle voyait Weed cela fut ses premières pensées.

[ Il devrait aller se laver.]
Lindell n'en croit pas ses yeux. C'était vraiment bizarre, un habit déchiré de faible qualité et une armure désuète. La durabilité est devenue faible et le cuir a perdu de son lustre, ces équipements ressemblent plus à des chiffons.

Il portait sur le dos un sac inconnu d'où se dégage une odeur répulsive. C'était la forte odeur des herbes médicinales.

Malgré ses pensées, Lindell avait un sourire forcé et parla au client. Se montrer impoli devant un client est un motif pour se faire renvoyer du magasin d'identification et avec ça, le moyen pour elle d'obtenir son argent.

« Je suis désolée amis cet endroit fait l'identification des objets rare et de grande qualité. Pour une identification générale des objets magiques, c'est l'étage du dessous. »

C'est pareil partout, les gens vous jugent sur votre apparence. Un NPC réagit selon votre Renom mais c'est différent pour un utilisateur comme Lindell. Sans commentaire, Weed sortit le collier et lui montra.

« Identifier moi cela s'il vous plaît. »
« Le prix est cher. Pour cette identification, on facture 50 pièces d'argent. »

L'argent était précieux pourtant sa décision est prise.

« Voici les 50 pièces d'argent. »
« Oh, vous voulez vraiment continuer. J'espère que vous n'allez pas le regretter si l'objet est insignifiant. »

Lindell annonça les avertissements. Parmi les objets identifiés, on pouvait avoir des choses biens comme attendus mais en vérité la plupart sont décevantes. À cause de la déception, certaines personnes refusent de payer alors elle les prévient d'avance.

Lindell se saisit du collier puis elle constata un flot inhabituel de Mana.

Un flot magique que même en tant que magicienne, elle n'arrive pas à déterminer !
Cela signifie une magie de rang 4 cercles ou plus mais sa compétence élevée d'identification pourrait lui permettre d'identifier cette magie.

« Identification objet ! »

La main de Lindell brilla en touchant le collier rougeâtre de vie puis l'information de l'objet se révéla.

Collier du chevalier de la mort.

Durabilité : 100/100.

Un objet d'invocation crée par le seigneur des ténèbres Barkhan !
Ce collier contient l'essence du Chevalier de la mort Van Hawk.
Cet objet permet d'invoquer Van Hawk mais il n'est pas facile de changer sa loyauté envers Barkhan.

Restrictions : S'il ne reconnaît pas la valeur du maître, il attaquera.
Effets :
Invocation du chevalier de la mort : sort : Appel du chevalier de la mort.
Effet de la magie noire +50%
Intelligence+20.
Sagesse+10

Lindell choquées avait les yeux grandes ouvertes.

« C'est, c'est un objet unique inconnu du publique... »
« Donnez le moi. »

Le collier de Weed était identifié alors il quitta la boutique d'identification.

+++


Après leurs affaires, Weed et Mapan quittèrent Regus pour se diriger vers la ville libre de Somren.
Dans un endroit désertique, Weed demanda à Mapan d'arrêter la charrette.

« Que se passe-t-il ? »
« Regardes et tu verras. »

Weed descendit du siège du conducteur et sortit le collier puis récita le sort.

« Appel Chevalier de la mort ! »
Tout de suite, une fumée noire se forme et apparaît le chevalier de la mort Van Hawk, le boss dans les catacombes de Barkhan.

« Keueoeoeo ! »
Il était tout comme avant en apparence à l'exception de ses équipements. Van hawk apparaissait dans les catacombes de Barkhan avec de superbe objets et équipements. Mais maintenant, il portait que des équipements et arme basiques. La raison est simple, Weed les lui a tout volé.

La lumière lui fit vaciller mais il retrouva son équilibre car il était un monstre mort-vivant de niveau 200 et le soleil n'avait que cet effet. La vision du chevalier scruta de Mapan puis s'arrêta sur Weed.

« Toi l'humain ! »

Il se rappela sa haine et on pouvait sentir son aura meurtrier. Il était clair qu'il se rappelle de celui qui l'avez vaincu, Weed.

« Tu m'as invoqué ! Pensais-tu que j'allais trahir Barkhan pour te servir ? Huhu ! Tu n'es qu'un sculpteur ! Je vais te tuer humain ! »

Le chevalier l'attaqua et Weed reçut intentionnellement les attaques puis son sang coula lentement. Une fois son HP a moins de 20%, il usa de ses technique.

« Lame du sculpteur ! »

La lame de Weed s'enfonça plusieurs fois dans le corps du chevalier puis le chevalier disparut et le collier redevint blanc. Quand des monstres vivants sont tués, le collier devient rouge écarlate.

À partir de ce moment, lors de leur voyage vers la cité libre de Somren, à chaque fois que le collier devient rouge, Weed appela le chevalier.

« Lame du sculpteur ! »
« Les sept pas céleste ! »
Weed utilise ses techniques avec enthousiasme pour tuer le chevalier ! Le collier ne s'éloigna pas de ses mains tandis qu'il montait un record.
Le tuer, le ramener puis le tuer encore !

Pour le chevalier de le mort, c'était outrageant cependant pour Weed c'était le résulta escompté.

Dans la charrette à sculpter, Weed avait souvent son HP et Mana plein. Sa satiété n'a pas besoin d'être à 100% et il pouvait controler ça mais pour le HP et Mana, c'était du gâchis. Mais avec l'appel du chevalier maintenant, il en était heureux. Même s'il n'obtient pas d'EXP car c'est une invocation, il pouvait malgré tout monter son expertise dans ses compétences.

Après sa dixième défaite, le chevalier commençait à se sentir mal à aise.
« Ugh, tu es fort. »

Après encore 5 morts, le chevalier commença à soupirer.
« Je ne me rappelle plus très bien du seigneur Barkhan. »

Puis encore 5 mort après, son discours devint drastique.
« Ta valeur de leadership te permet de me commander mais je ne suis pas encore certain. »

Et 20 mort après cela, Weed ne s'embête plus à tenir le compte.
À tout moment quand le HP et Mana de Weed atteint 100%, il appelle le chevalier pour le combattre.

Remplissant le collier de vie après une petite aide, le chevalier manifesta enfin son intention de se soumettre.

« Maître ! »

Le solitaire chevalier de la mort ! Le plus puissant des chevaliers de la mort, Van Hawk ! Il reconnut Weed comme son maître mais la réponse de Weed fut inattendue.

« Non, je ne te fais pas confiance. Puisque tu es le serviteur d'un seigneur des ténèbres, tu dois manigancer quelque chose ! »
« Non, rien de la sorte... »

Weed ne lui prêta pas d'attention et le tua encore 500 fois de plus.

Depuis, à chaque fois que le chevalier apparaît, désespérément il supplia mais sans résultat.

Le but de Weed était de monter son expertise alors il était sans pitié.

Fin Chapitre 04 Tome 03.

Leave a Reply

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © RoyalRoadFrench - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -